Fraude électorale en Suisse

04 décembre 2016 09:17; Act: 04.12.2016 17:55 Print

Condamné pour avoir testé les failles du système

Un journaliste avait voté deux fois, lors d'un scrutin en 2015, afin de dénoncer les failles du vote électronique.

Sur ce sujet
Une faute?

Un journaliste de la RTS a été reconnu coupable de fraude électorale après avoir prouvé qu'il était possible de voter deux fois à Genève en ligne.

Condamné à deux jours-amende avec sursis, le journaliste fera recours au Tribunal pénal fédéral.

Le Ministère public de la Confédération l'a également condamné à une amende de 400 francs et aux frais de la cause, a indiqué à l'ats le journaliste confirmant une information du Matin Dimanche. L'affaire remonte à 2015. Suite à un déménagement, le journaliste reçoit son matériel de vote à double pour la votation fédérale et cantonale du 8 mars 2015.

Convaincu que le système bloquera un double vote, il tente l'expérience. Mais il réussit à voter deux fois à quelques minutes d'intervalle. Le journaliste avertit immédiatement la Chancellerie. Il réalise ensuite un sujet sur ce dysfonctionnement. Trois semaines plus tard, il est dénoncé par la Chancellerie auprès du procureur général de Genève pour fraude électorale.

Convaincu de sa bonne foi

C'est finalement le Ministère public de la Confédération qui instruit l'affaire. Le journaliste a été entendu en audience à Berne. L'ordonnance pénale est tombée début novembre. Le procureur fédéral estime qu'il a intentionnellement exercé de manière illicite ses droits politiques. Il n'a pas tenu compte de son activité journalistique.

Le journaliste est de son côté convaincu d'avoir agi en toute bonne foi. Il saisira donc le Tribunal pénal fédéral, notamment au nom de la liberté d'expression et de la liberté de la presse.

Impressum dénonce

Impressum s'est dit offusqué par cette condamnation. Le syndicat des journalistes estime que la démonstration des failles du système électoral genevois ne pouvait se faire qu'en enfreignant la loi.

Le journaliste l'a de surcroît enfreinte «en toute transparence, puisqu'il en a averti la Chancellerie d'Etat», écrit Impressum dans un communiqué. Selon lui, le jugement du procureur fédéral porte gravement atteinte à la liberté de la presse.

(20 minutes/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sam Suffit le 04.12.2016 09:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Autorité sans faille...

    C'est sûr qu'il est plus facile de condamner pour maintenir son image d'autorité que de faire profil bas en reconnaissant ses faiblesses...

  • Mariejo le 04.12.2016 09:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aucun vote électronique

    Comme quoi le système électronique n'est absolument pas fiable. Ce journaliste à pu le prouver. Je ne vois pas la justification de sa condamnation,il n' a que démontrer les failles d'une imbécilité

  • Michel le 04.12.2016 09:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas fiable

    Le vote électronique n'est simplement pas fiable et ne le sera jamais..

Les derniers commentaires

  • P.Arpidone le 05.12.2016 16:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    10 ans de prison !

    Tristement Suisse, hélas.

  • Trolly le 04.12.2016 21:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dégoûtant

    Genève et Berne font vraiment pitié.., je ne sais plus quoi dire. Je pense que je vais demander la nationalité à la Russie.

  • normalement le 04.12.2016 20:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    condamnation

    je vais tester de voler... de tuer qq1.... . et au tribunal je vais dire.. je suis innocent??? il faut assumer les conneries même si on est journaliste...

  • Dominique Bucher le 04.12.2016 20:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Confiance

    Et les fonctionnaires qui n'ont pas assez testé le système seront-ils condamnés? Le procureur suit aveuglément une procédure mais a-t-il réfléchi aux conséquences. La perte de confiance de plus en plus de citoyens dans tout ce qui concerne l'Etat?

  • Riz le 04.12.2016 20:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Poux

    Et Blocher qui a fait un witz, lui alors c'est normal? Rappel,il a voté pour son voisin qui était allé faite pipi ou alors y'a deux poids et deux mesures ! Oh non non pas chez nous...!