Famille

24 juin 2016 15:18; Act: 24.06.2016 15:33 Print

Congé parental ou paternité: rejeté à Berne

Un congé parental ne semble pas avoir plus de chance de passer le cap du National que le congé paternité.

storybild

(Photo: AFP/ARCHIVES - PHOTO D'ILLUSTRATION)

Une faute?

La commission de la sécurité sociale rejette par 15 voix contre 7 une initiative parlementaire PBD visant une solution globale pour les parents.

Déposé par la Zurichoise Rosmarie Quadranti, le texte exige un congé parental d'au plus 14 semaines en complément au congé de maternité suivant l'accouchement. Les modalités de partage du temps entre les deux parents resteraient à définir, la durée totale ne pouvant excéder 28 semaines.

La majorité n'y est pas favorable pour des raisons financières, ont indiqué vendredi les services du Parlement. Les assurances sociales sont déjà fortement mises à contribution, elles ne seraient pas en mesure de supporter des prestations supplémentaires s'élevant à près de 1,4 milliard de francs, fait valoir la majorité en renvoyant la balle au secteur privé: employeurs et employés demeurent libres de s'entendre sur une solution contractuelle.

La minorité de la commission souhaite au contraire que les parents de fraîche date bénéficient d'une aide afin de pouvoir concilier vie professionnelle et vie familiale. Les femmes ayant une bonne formation pourraient ainsi rester sur le marché du travail.

Geste si la mère décède

La commission soutient juste un geste pour les familles dont la mère décède dans les quatorze semaines suivant la naissance de l'enfant. Par 13 voix contre 8, elle souhaite donner suite à une initiative vert'libérale proposant d'octroyer dans ce cas le congé-maternité au père.

Cette situation se limite à quelques rares cas par an, mais constitue alors une véritable tragédie. La commission du Conseil des États doit encore donner son feu vert pour qu'un projet puisse être élaboré.

Le National a refusé un soutien général aux pères en avril. Il a enterré une demande PDC de congé paternité de deux semaines. Des associations et des syndicats récoltent actuellement des signatures pour une initiative populaire qui exige un congé paternité d'au moins quatre semaines.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Toni le 24.06.2016 18:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On est pas un pays en développement !

    De 1 déjà de base c'est scandaleux !!! Qu'une femme qui vient de porter 9 mois un enfant et qu'a dû accoucher n'ai que 3 mois de congé paternité ! Ça veux dire quoi sérieux ? On le laisse à qui ce bébé de 3 mois ? On va confier à n'importe qui un petit bébé qu'à moin 90 jours ? Et de 2 une mère a besoin de son marie pour le début de cette nouvelle vie avec cet enfant, besoin de soutien pour les premiers nuits. Je trouve triste qu'un pays comme la Suisse qui est si développé n'arrive pas a accepter et trouver un système de conger parental digne du pays qu'elle est. En Suède c'est 18 mois pour les parents. 3 mois direct pour chacun et après ils ont 12 mois qui partagent comme ils veulent... Et à ce que je sache on est pas plus pauvre ou plus égoïste... Quoi que égoïste ça reste à voir... Serte il n'y a peut être pas besoin de faire comme les Suédois, mais au moins être plus correct et mieux soutenir les nouveaux parents.

  • Lil_jess le 24.06.2016 18:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Contre le rejet!

    Si la mère a le droit pourquoi Le père n aurait pas le droit lui aussi? Pouvoir profiter de son nouveau né du bonheur qu il vient de lui arriver en famille! Je demande pas un congé paternité de 3 mois mais 2 semaines c est quoi? C est rien Et ca lui laisse le temps de passer un peu de temps avec son bébé de soulager sa femme! Il me semble qu on paie assez et on se fait assez d argent sur notre dos pour pouvoir se permettre de demander un congé paternité que de 2 misérables semaines sur toute une vie de son enfant!

  • Sébastien Hirzel le 24.06.2016 15:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Honte à notre gouvernement

    On vois bien que c'est la droite qui gouverne je vois pas pourquoi on aurait pas le droit d'avoir congé qu'on on devient Parent

Les derniers commentaires

  • Na le 25.06.2016 15:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    1 année complète

    Moi je suis pour un congé parental d'une année obligatoire, non négociable, qui peut être partagé entre maman et papa. Je ne vois pas pourquoi les deux parants devraient être présents constamment, c'est maman qui allaite et si c'est pas le cas papa peut tout à fait se substituer. Mais je ne conçois pas non plus d'arriver au bout 14 semaines et de catapulter les bébés hors du cocon familial, et c'est justement ce que critiquent ou plustôt aimeraient éviter les pro-congés. Donc c'est simple: 1 année que l'on consacre à l'arrivée de bébé mais pas à volonté.

  • Lil le 25.06.2016 13:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super

    Un "geste" en cas de décès de la maman. Frch trop sympa.

  • michael le 25.06.2016 13:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    holalala

    haha j adore le nombre de frustres de la vie contre les momes/famille:-), alors les gars ou est le pb? physique ingrat? manque de pognon?(ca ca peut se comprendre, mais faut pas embeter les autres), tire a blanc? trop mauvais caractere pour garder qqu? complexe interdisant les rapports? job ne laissant pas de possibilite a un 'futur'? pour ma part j avais un complexe a cause de mon ptit truc (aucun rapport autre qu avec des prostituees c est clair que c est rageant), puis j ai travaille sur moi et ne jalouse plus les familles.j e suis meme devenu ouvert a trouver une maman pour faire des enfants si tant est qu elle accepte mon ptit engin :)

  • master le 25.06.2016 13:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    gaga

    donc on a des gens qui trouvent pas normal de pas recevoir de l'argent pour rester avec sa progéniture mais ne sont finalement pas prêt a prendre des congé non payé ce n'est qu'une question d'argent! comme toujours dans ce pays (ex la santé)

  • Avenir le 25.06.2016 13:24 Report dénoncer ce commentaire

    L'argent le mieux placé !

    L'argent le mieux placé c'est pour les enfants, aider les familles être solidaire dans la société. Ce n'est pourtant pas sorcier à comprendre, c'est le futur nos enfants !