Élections

17 novembre 2019 06:00; Act: 17.11.2019 07:21 Print

Conseil des États: élection dans six cantons dimanche

Neuf sièges au Conseil des États sont en jeu dimanche: à Berne, Zurich, St-Gall, Soleure, Zoug et au Tessin.

storybild

À Berne, la gauche est menée par le socialiste Hans Stöckli et l'écologiste Regula Rytz. (Photo d'archives) (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Six cantons alémaniques élisent ce dimanche leurs représentants au Conseil des Etats. Au total, neuf sièges sont en jeu à Berne, Zurich, St-Gall, Soleure, Zoug et au Tessin. L'élection est particulièrement ouverte à Berne et au sud des Alpes.

Deux blocs s'affrontent à Berne: à gauche, le sénateur socialiste sortant Hans Stöckli et la présidente des Verts suisses Regula Rytz; à droite, l'UDC Werner Salzmann et la PLR Christa Markwalder. Au premier tour, l'ancien maire de Bienne était arrivé premier, sa colistière écologiste deuxième, devançant de peu son adversaire UDC.

Dimanche, la mobilisation des électeurs et le report des suffrages joueront un rôle essentiel. Tous les scénarios semblent possibles. Mais les observateurs s'accordent à reconnaître qu'une élection de Christa Markwalder constituerait une énorme surprise.

Danger pour le PLR au Tessin

Le second tour s'annonce également très ouvert au Tessin. Si le sortant démocrate-chrétien Filippo Lombardi devrait conserver son siège, il n'est pas sûr que Giovanni Merlini parvienne à garder le fauteuil libéral-radical laissé vacant par Fabio Abate.

Au premier tour, le candidat du PLR avait été devancé de plus de 2000 voix par l'UDC Marco Chiesa. Seule femme en lice, la socialiste Marina Carobbio n'a quant à elle que peu de chances de siéger à la Chambre des cantons. Elle n'était arrivée que quatrième du premier tour, peu derrière Giovanni Merlini.

Si le PLR devait perdre son siège au Tessin, ce serait une défaite importante pour un parti qui a toujours été représenté aux Etats dans ce canton.

Suspense aussi à Zoug, où seules 83 voix séparaient l'ex-ministre Matthias Michel (PLR) et l'actuel ministre UDC Heinz Tännler au soir du premier tour. La Verte Tabea Zimmermann avait recueilli moins de la moitié des voix de ses adversaires bourgeois. Ce trio espère rejoindre le sortant démocrate-chrétien Peter Hegglin, réélu dès le 20 octobre.

Sortants favoris

A Zurich, le sortant Ruedi Noser (PLR) a de bonnes chances d'être réélu. Pour la Verte Marionna Schlatter, ce scrutin a des airs de mission impossible. Le socialiste Daniel Jositsch a été réélu dès le premier tour.

A St-Gall, les deux sortants Benedikt Würth (PDC) et Paul Rechsteiner (PS) sont aussi en ballottage favorable. Un succès de l'UDC Rino Büchel tiendrait de l'exploit, malgré le soutien du PLR, qui a retiré son candidat.

Même scenario à Soleure, où le conseiller aux Etats Roberto Zanetti avait manqué de justesse sa réélection au premier tour, contrairement à son collègue Pirmin Bischoff (PDC). Il est soutenu par les Verts face à l'UDC Christian Imark, distancé le 20 octobre.

Les quatre derniers sièges du Conseil des Etats seront attribués dimanche prochain à l'issue des seconds tours organisés en Argovie, à Schwyz et à Bâle-Campagne.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Lili le 17.11.2019 14:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Élection Au Tessin

    Tenez-vous à jour... au Tessin les élections sont finies... UDC et Socialiste ont été élus... alors ... dire que la socialiste à peu de chance d'être élue alors qu'elle est élue... je ne connais point vos sources mais comme d'habitude elles sont mauvaises !!! Et pourtant je ne suis point socialiste.

Les derniers commentaires

  • Lili le 17.11.2019 14:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Élection Au Tessin

    Tenez-vous à jour... au Tessin les élections sont finies... UDC et Socialiste ont été élus... alors ... dire que la socialiste à peu de chance d'être élue alors qu'elle est élue... je ne connais point vos sources mais comme d'habitude elles sont mauvaises !!! Et pourtant je ne suis point socialiste.