Trains directs

05 décembre 2011 07:48; Act: 05.12.2011 12:03 Print

De moins en moins de contrôleurs

Les CFF renoncent aux agents sur certaines grandes lignes. L’arc lémanique sera touché dès l’an prochain.

storybild

Les contrôleurs seront moins nombreux sur certaines lignes directes. (Photo: Keystone)

Une faute?

Les premiers trains InterRegio déclassés en RegioExpress circuleront­ dès dimanche prochain­ dans le Mittelland, notamment entre Berne et Bienne. Conséquence principale, les contrôleurs disparaîtront alors des wagons.

Aux CFF, on explique que la mesure s’inscrit dans le cadre de la mise en circulation de trains régionaux à deux étages flambant neufs. Ces voitures seront «équipées de caméras de surveillance et d’un système d’annonces automatiques», souligne le porte-parole Alessandro Malfanti. En Suisse romande, les lignes Genève-Romont et Genève-Vevey seront concernées dès décembre 2012. Pour les usagers, cela signifie notamment qu’il ne sera plus possible d’acheter des billets à bord. Les voyageurs seront astreints aux contrôles sporadiques.

«C’est problématique quand on laisse circuler des trains qui font une longue distance sans personnel, s’inquiète Andreas Menet, de la Société du personnel des trains, dans «Der Sonntag». Les CFF prennent le risque de les négliger. Plus personne ne se préoccupera de leur état ni de leur propreté. Le sentiment de sécurité du client va aussi en pâtir.» Les CFF rétorquent que l’engagement de la police ferroviaire répond à ces craintes.

(laf)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ewond3r le 05.12.2011 08:52 Report dénoncer ce commentaire

    Fausse polémique

    Les trains Bienne-Berne sont déjà des RE mais sont accompagnés. De plus, les RE ne sont pas des trains longues distances mais bel et bien des trains régionaux accelérés. Il y a des dizaines de trains RE non-accompagnés en Suisse et le sentiment d'insécurité est quasi nul. Et arrêtez de croire qu'un seul contrôleur peut calmer quelques jeunes imbibés...

  • Lola le 05.12.2011 09:29 Report dénoncer ce commentaire

    Magnifique! Du grand n'importe quoi!

    On remplace les contrôleurs par la police ferroviaire! A quand des barreaux aux fenêtres des wagons? Décidément les CFF ont un sens psychologique aussi développé qu'un petit pois! Plus on se veut moderne et plus on tombe bien bas dans le rapport à la clientèle! Drôle de façon de respecter le client qui paie, déjà, bien trop cher son parcours au regard de la manière dont il est traité.

  • Alain Sertain le 05.12.2011 10:44 Report dénoncer ce commentaire

    Des trains Gratuits pour les Délinquants

    Dans les trains qui ne seront plus "contrôlés" par des humains mais par des caméras, y aura-t-il un bouton "urgence" qui permettrait aux éventuels humains qui regarderaient les écrans vidéo, de voir une situation nécessitant l'intervention de quelqu'un? et ainsi d'identifier les fauteurs de trouble et d'éventuellement les intercepter dans un des arrêts suivants ? Il ne faut pas oublier que , pour répondre au commentaire de Ewond3r, la ligne berne-bienne n'a rien a voir avec les trains au départ de genève dont cornavin est devenu le bronx, et ou les délinquants en tout genre auront accès.

Les derniers commentaires

  • Pfffff le 05.12.2011 20:30 Report dénoncer ce commentaire

    Pas grave on augmentera le prix du bille

    Moins de contrôle donc plus de resquille. Pour compenser ce manque à gagner il suffira d'une augmentation de plus pour nos autres idiots honnêtes qui payons encore.

    • Jacques Beaud de le 08.12.2011 15:30 Report dénoncer ce commentaire

      Mauvais calcul

      Grosse erreur... Gains financiers de slaires... Pertes du au vandalisme et sécurité compromise...

  • Alain Sertain le 05.12.2011 10:44 Report dénoncer ce commentaire

    Des trains Gratuits pour les Délinquants

    Dans les trains qui ne seront plus "contrôlés" par des humains mais par des caméras, y aura-t-il un bouton "urgence" qui permettrait aux éventuels humains qui regarderaient les écrans vidéo, de voir une situation nécessitant l'intervention de quelqu'un? et ainsi d'identifier les fauteurs de trouble et d'éventuellement les intercepter dans un des arrêts suivants ? Il ne faut pas oublier que , pour répondre au commentaire de Ewond3r, la ligne berne-bienne n'a rien a voir avec les trains au départ de genève dont cornavin est devenu le bronx, et ou les délinquants en tout genre auront accès.

    • Ewond3r le 05.12.2011 11:45 Report dénoncer ce commentaire

      Baghdad-New York

      Vous êtes-vous déjà retrouvé en gare de Bienne ? Le bronx genevois n'est rien à côté du Baghdad biennois !

  • Lola le 05.12.2011 09:29 Report dénoncer ce commentaire

    Magnifique! Du grand n'importe quoi!

    On remplace les contrôleurs par la police ferroviaire! A quand des barreaux aux fenêtres des wagons? Décidément les CFF ont un sens psychologique aussi développé qu'un petit pois! Plus on se veut moderne et plus on tombe bien bas dans le rapport à la clientèle! Drôle de façon de respecter le client qui paie, déjà, bien trop cher son parcours au regard de la manière dont il est traité.

    • benoem le 06.12.2011 16:47 Report dénoncer ce commentaire

      pour les agents

      que faite vous pour les agents victim de agression,sur certains grande ligne

  • Nom/Prénom le 05.12.2011 09:21 Report dénoncer ce commentaire

    ça va faire comme certaines lignes...

    ...régionales : Aux heures de pointes, deux cow-boys des protectas qui monteront pour coller sans états d'âmes les gens qui vont bosser (bon, aucune excuse pour la resquille) lorsque l'insécurité est au minimum. Par contre, ce sera inutile d'espérer les voir dans les trains de nuits ou les huluberlus alcoolisés foutent le bordel, car trop risqué et peu rentable...

    • Razlebol le 05.12.2011 11:18 Report dénoncer ce commentaire

      On pourra supprimer la première classe

      On pourra supprimer la première classe qui sera squattée par les utilisateurs de deuxième qui ne trouvent pas de place, comme c'est déjà le cas dans les trains régionaux. Les CFF font davantages de statistiques que de contrôles, de toute façon. Les grands frères sont invisibles, les contrôles sporadiques aux heures de pointe du début de jounée aussi.

  • kalach447 le 05.12.2011 09:15 Report dénoncer ce commentaire

    supprimez les tous

    en plus, on ne pourra plus acheter de billets à bord, prétendument parce que les contrôleurs n'ont pas le temps de contrôler tout le monde. C'est du bidon. Cela fait 25 ans que je "pendule" entre Bienne et Bâle et il faut généralement attendre pratiquement jusqu'à Laufon avant d'en voir se pointer un. Alors que les CFF les suppriment tous et leur excuse deviendra enfin logique