Circulation routière

01 octobre 2018 16:20; Act: 01.10.2018 17:02 Print

De moins en moins de morts sur les routes

L'Office fédéral des routes constate une diminution du nombre de personnes tuées ou blessées. Mais les accidents de e-vélos sont en hausse.

storybild

Diminution des accidents de voiture mais augmentation chez les motards. (Image d'illustration) (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le nombre de personnes tuées ou grièvement blessées lors d'accidents de la circulation en Suisse continue à baisser. Au premier semestre, 100 personnes sont décédées, contre 113 sur la même période de 2017, et 1726 personnes ont été grièvement blessées, contre 1844.

Pour ce qui est des morts, il s'agit du deuxième chiffre le plus bas depuis la création de cette statistique semestrielle en 1992. Pour les blessés graves, c'est même le total le plus faible jamais enregistré, révèlent les chiffres provisoires du registre des accidents de l'Office fédéral des routes (OFROU), publiés lundi.

Source: OFROU

Ces chiffres confirment une tendance à la baisse observée depuis de nombreuses années. Le nombre d'accidents ayant occasionné des dommages corporels a lui aussi diminué. Au premier semestre, 100 personnes sont décédées, contre 113 sur la même période de 2017, et 1726 personnes ont été grièvement blessées, contre 1844.

La plus forte diminution par rapport à l'année précédente est celle du nombre de décès, surtout chez les personnes âgées de 30 à 59 ans et les piétons. Parmi ces derniers, la diminution du nombre de décès concerne surtout les personnes âgées de plus de 60 ans.

On constate en revanche une légère augmentation des accidents mortels chez les motocyclistes (21, contre 17 au premier semestre 2017), en particulier dans la catégorie des 50-69 ans. Ces chiffres affichent néanmoins une baisse en comparaison avec la moyenne quinquennale.

Accidents de vélos électriques en hausse

Si le nombre de blessés graves est en baisse pour la majorité des usagers de la route, il a augmenté pour les conducteurs de vélos électriques - en particulier la tranche d'âge des 40 ans et plus -, passant de 103 à 138 cas.

Les conducteurs âgés de 40 à 49 ans se sont gravement blessés en conduisant surtout des vélos électriques rapides, tandis que les personnes âgées de plus de 50 ans ont été plus nombreuses à se blesser en conduisant un vélo électrique lent.

Le mois d'avril a été particulièrement négatif, avec un grand nombre de conducteurs de vélos électriques et de motocyclistes tués ou grièvement blessés. Cela est probablement dû à la météo: après un mois de mars hivernal et humide, le temps a été beau et sec en avril, ce qui a attiré de nombreux conducteurs de deux-roues sur les routes, explique l'OFROU.

Causes des accidents

Pour les accidents mortels, la cause principale présumée est la vitesse (19 cas), devant l'alcool (14) et l'inattention/distraction (8). S'agissant des blessés graves, c'est l'inattention/distraction qui arrive en tête (255), devant la vitesse (183) et l'alcool (142).

Cette statistique recense les accidents survenus sur la voie publique et impliquant au moins un véhicule (motorisé ou non) ou un piéton ou un engin assimilé à un véhicule. Les résultats de la statistique semestrielle sont provisoires. Les chiffres définitifs seront publiés au printemps 2019.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Jean le 01.10.2018 17:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A quand les sanctions chez les deux roues?

    Il faudrait peut être que les deux roues arrêtent de penser quil n y a pas de règle! Ils font vraiment n importe quoi

  • Toto69 le 01.10.2018 17:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    E-vélo !

    Normal que les accidents de E-vélo sont en aussi !!! Pas de lumières ! Brûles les feux rouges sans gêne même sur la route cantonale Lausanne-Morges !!! Roulent hors des pistes cyclables ! Trop mauvais ces touristes à vélo !!

  • tcs le 01.10.2018 17:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    repression oblige

    normale avec une moyenne de 60km/h sur les autoroute on risque que rien

Les derniers commentaires

  • Trump le 03.10.2018 15:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    fake news

    La cause no1 c'est l incompétence qui elle, engendre l inatention, vitesse non adaptée, et l incapacité a geré l alcool

  • Lheure du café le 02.10.2018 09:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jai

    Toujours pas compris, pourquoi il faut faire un permis pour le vélomoteur qui roule à 30 - 35 km/h et pas les vélos électriques?? Et pas de paiements pour plaques, assurances, casques habillement conforme etc???.bonne journée.

    • Placerobin le 02.10.2018 19:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Lheure du café

      Et autoriser des petits enfants à ras la route sur un triporteur c est pas criminel?

  • Sven le 02.10.2018 06:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    plus d'inconscients

    merci la technologie parce qu'il me semble qu'il y'a de plus en plus d'inconscients.

  • Coach conduite le 02.10.2018 00:53 Report dénoncer ce commentaire

    Encore serrer la vis

    C'est grâce à via sicura. Bravo.

  • Merciplanète le 01.10.2018 23:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De lair svp

    Commençons par stopper laugmentation catastrophique de la population et bien des choses vont s améliorer: bouchons, logements, infrastructures, pollution, etc....

    • Lune de Fiel le 02.10.2018 08:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Merciplanète

      Oui c'est la base mais les politiciens font rien