Maltraitance d'animaux

15 décembre 2011 12:57; Act: 15.12.2011 13:32 Print

Dénonciations en hausse mais peu suivies d'effets

Les cas de maltraitance d'animaux dénoncés sont en hausse en Suisse mais certains cantons restent peu regardants, déplore une association de défense des animaux alémanique.

Le spot diffusé par la fondation alémanique «Pour l'animal dans le droit». (en allemand)

Une faute?

La maltraitance d'animaux est de plus en plus dénoncée au niveau pénal en Suisse. Mais certains cantons rechignent à la poursuivre systématiquement, déplore la fondation alémanique «Pour l'animal dans le droit». En 2010, 1063 procédures pénales de ce type ont été recensées, un nouveau record.

L'an dernier, le nombre de dénonciations pour maltraitance d'animaux a augmenté de 108 cas par rapport à 2009, indique jeudi la «Stiftung für das Tier im Recht». Cette hausse continue est due à «l'application consciencieuse de la loi dans un nombre restreint de cantons», estime la fondation.

Selon elle, il faut corriger le déficit constaté au niveau pénal en matière de protection des animaux dans plusieurs cantons. A titre d'exemple, Obwald et Glaris n'ont recensé chacun que deux cas de poursuites en 2010. Jura, Valais, Uri et Nidwald n'ont eux poursuivi que quatre cas l'an dernier.

Berne élève modèle

Berne fait en revanche figure d'exemple positif. Le canton a recensé l'an dernier le nombre le plus élevé de cas poursuivis en justice (219). Il dispose d'un service spécialisé dans les délits contre les animaux «qui enquête systématiquement» sur ce genre de cas, explique la fondation.

St-Gall (168 cas en 2010), Zurich (166) et Argovie (132) font également partie des bons élèves. Ces cantons comptent également des services spécialisés.

Chiens en tête

Plus de la moitié des cas poursuivis pénalement l'an dernier en Suisse concernent des animaux de compagnie (578). Les animaux de ferme représentent 329 cas et les animaux sauvages 103. Cinq cas poursuivis concernant en outre la recherche scientifique pratiquée sur les animaux.

Les chiens (478) sont les animaux dont la maltraitance est la plus poursuivie. Suivent les bovins (143), les chats (74) et les moutons (66).

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • niki finn le 15.12.2011 14:07 Report dénoncer ce commentaire

    abjecte

    bein c'est normal puisque cela ne rapporte rien. Par contre, osez vous en prendre à ubs ou au secret bancaire suisse et là vous aurez compris votre douleur.

  • Jonas le 15.12.2011 23:53 Report dénoncer ce commentaire

    Quel bel avenir on se prépare !

    Quand on sait que les sadiques qui s'en prennent aux humains commencent toujours par se "faire la main" sur des animaux et s'ils ne sont pas punis ils oseront aller plus loin et s'en prendre aux humains, toujours aux plus faibles qu'eux, femmes ou mêmes enfants. Il ne faut donc surtout pas punir les tortionnaires d'animaux sinon on risquerait de stopper leur future carrière de tortionnaires d'humains.

  • Princess Maya le 15.12.2011 13:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Misere

    Celui qui maltraite les animaux est capable du pire envers ses semblables....

Les derniers commentaires

  • Pat Pat le 16.12.2011 12:02 Report dénoncer ce commentaire

    Appliquer les lois!vous êtespayés pourca

    Je me souviens d'une intervention à la TV de MCR qui disait:pas besoin d'avocat pour les animaux, la loi suffit. La loi précise:jusqu'à Fr. 20'000.00 d'amende et 1 année de prison ferme!!ce qui est une excellente et juste loi à mon avis, mais dont nos juges se moquent!On se fout de la vie animal et c'est honteux!Qu'on applique la loi une fois pour toute!Il n'y a aucune excuse pour torturer des bêtes innocentes!L'être "humain" qui fait cela n'en est pas un et ne mérite aucune compassion.Fr. 20'000.00 c'est dissuasif ainsi qu'une année de tôle ferme.Juge appliquer les lois voulues par le peuple!

  • Jean-Luc le 16.12.2011 10:59 Report dénoncer ce commentaire

    Pas mieux ailleurs

    Mais d'un autre coté, ça va trop loin aussi, par exemple,si vous n'avez pas le droit d'avoir qu'une chèvre dans un ferme, vous devez en avoir 2 ou alors l'euthanasier....on veut appliquer des règles strictes ici pour l'élevage des bovins, mais on accepte de la viande importée qui provient d'élevage avec des normes 100 fois moins contraignante qu'ici...alors commençons par l'obligation de respecter les normes de production suisse pour tous ce qui est importé, c'est globalement plus profitable à l'ensemble des animaux.

  • Jonas le 15.12.2011 23:53 Report dénoncer ce commentaire

    Quel bel avenir on se prépare !

    Quand on sait que les sadiques qui s'en prennent aux humains commencent toujours par se "faire la main" sur des animaux et s'ils ne sont pas punis ils oseront aller plus loin et s'en prendre aux humains, toujours aux plus faibles qu'eux, femmes ou mêmes enfants. Il ne faut donc surtout pas punir les tortionnaires d'animaux sinon on risquerait de stopper leur future carrière de tortionnaires d'humains.

  • soleil le 15.12.2011 21:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle lâcheté !

    C'est scandaleux d'être cruel envers des animaux si innocents !!! on devrait faire la même chose envers ces monstres !

    • Ally le 16.12.2011 08:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Lâche

      Tout a fais d'accord avec vous!

  • Kaushik le 15.12.2011 20:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Scandaleux 

    C'est déplorable, les animaux n'y sont absolument pour rien. Ils ont rien demandé. Et dire que ça fait rire des ignobles pesonnes de maltraiter des animaux, mais ça va pas ou quoi ? Les humains n'ont donc aucune once d'humanité ? Absolument scandaleux et révoltant !