Suisse

16 juillet 2019 06:10; Act: 16.07.2019 06:24 Print

Des couchettes derrière les trains marchandises?

Des élus écolos ont une idée pour se déplacer en Europe: dormir dans des wagons combinés aux convois de fret.

storybild

Les voitures-couchettes vont-elles redevenir d'actualité? L'organisation Objectif train de nuit y travaille. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

En train de nuit de Suisse vers l’Europe. Ces lignes qui existaient il y a plusieurs années ont disparu. En 2009, les CFF ont mis au rebut leurs derniers wagons-lits, qui n’étaient plus rentables. Seule la compagnie autrichienne ÖBB offre la possibilité de dormir dans le train pour relier Zurich à Vienne, Berlin ou Budapest. À l’avenir, cela pourrait changer.

Si l’on en croit l’organisation Objectif train de nuit, dont la vice-présidente est la conseillère nationale Vert’libérale Isabelle Chevalley, les trains de nuit pourraient être combinés avec les convois de marchandises. Ces derniers «sillonnent déjà le réseau de nuit, il suffit juste d’ajouter des wagons», plaide la Vaudoise dans «Blick». Les compagnies ferroviaires seraient aussi gagnantes, assure-t-elle.

Deux études de faisabilité pour ce projet, appelé Lunajet, sont lancées. Il y aurait un minimum de cinq wagons, dont le nombre pourrait varier selon les affluences prévues en semaine ou le week-end. En Suisse, des arrêts à Bâle, Berne, Lausanne et Genève seraient possibles sur la route entre Francfort et Barcelone, avec une mise en œuvre pour 2025.

Les CFF préfèrent se concentrer sur une collaboration avec les ÖBB pour des trajets de nuit. Le concept de Lunajet pose aussi des questions de faisabilité technique: les convois de marchandises s’arrêtent dans des gares spéciales et ils ne permettraient pas, a priori, d’alimenter des voitures de passagers en électricité. 

(jbm)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tchou Tchou le 16.07.2019 06:43 Report dénoncer ce commentaire

    Parler avant de penser

    Je suis sûr que si on la faisait dormir derrière 40 wagons de 30 tonnes d'acide sulfurique et autre produits chimiques elle dormirait sur ses deux oreilles. Vrai problème mais fausse solutions... Ah ces politiciens toujours plus rapide avec la langue qu'avec le cerveau

  • sbb cargo le 16.07.2019 06:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    rigolo

    C'est vrai que c'est si simple d'ajouter une voiture sur un train marchandise... Bientôt vous ferrez Lausanne-Triage à une autre grande gare de triage en allemagne. Vous ferrez également le voyage sans chauffage ni lumière...

  • Milpa Bagen le 16.07.2019 06:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment les rentabiliser ?

    Je suis curieux de savoir comment ils vont rentabiliser ces wagons lit. Pas si simple en sachant que les prix d'un trajet en train de nuit, est déjà bien plus cher que le prix d'une nuit d'hôtel et d'un vol en avion....

Les derniers commentaires

  • pasond le 16.07.2019 19:42 Report dénoncer ce commentaire

    jebande

    Catastrophe Ferroviaire Federal =CFF

  • Fafa le 16.07.2019 15:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bombe roulante

    Des wagons bourrés de chlore, d'acide chlorhydrique, d'acide sulfurique, d'hydrocarbures et d'autres matières dangereuses toutes plus sympathiques les unes que les autres... Sérieusement ? Personnellement, même si on me payait, je refuserais de me coucher à l'arrière d'un tel convoi !

  • Mendrisiotto le 16.07.2019 15:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ????

    La bétaillère direct Mais quelle idiotie

  • Jon le 16.07.2019 13:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le prix

    Bien beau mais comme pour tout dans ce monde d'argent les clients vont regarder surtout le prix d'abord

  • Éric Boisseau le 16.07.2019 13:47 Report dénoncer ce commentaire

    Objectif train de nuit

    Beaucoup de réactions impulsives à cette proposition de l'a Objectif Train de Nuit Comme certains lecteurs l'ont indiqué, les trains mixtes fret et voyageurs ont toujours existé Les trains auto-couchettes en font partie ! Ils circulent d'ailleurs à 160 km/h sur les lignes autorisées L'objectif est d'associer la qualité du train de voyageurs (rapidité, régularité, ponctualité) avec la quantité du train de fret afin d'obtenir un équilibre financier sur des Grandes Lignes où isolement les circulations ferroviaires seraient déficitaires Aujourd'hui, on passe à l'étude des sillons performant