Tamarins pinchés

15 décembre 2011 11:26; Act: 15.12.2011 11:33 Print

Des jumeaux voient le jour au zoo de Bâle

Deux tamarins pinchés sont nés, début novembre, au zoo de Bâle. Ils sont élevés par leur mère et leur père, qui les portent toute la journée sur leur dos.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Le 3 novembre dernier, deux tamarins pinchés sont nés au zoo de Bâle. Comme il est d’usage chez cette espèce, la mère et le père s’en occupent et les portent à tour de rôle. Parfois, les deux petits sont assis en même temps sur le dos de la mère ou du père.

Quand l’heure de la tétée arrive, la femelle invite le mâle à lui remettre les petits. Il se met alors dos à dos avec sa partenaire, de manière à ce qu’elle puisse les nourrir.

Sifflets d'avertissement

Actuellement, quelques frères et soeurs aînés vivent dans l’enclos. Dès que les jumeaux seront plus grands, ils les porteront aussi. Ils aident déjà leurs parents et surveillent attentivement les environs. Quand c’est nécessaire, ils donnent l’alarme. Dans la nature, ils avertissent leurs congénères des dangers en sifflant.

Au zoo, il peut y avoir des bruits inhabituels ou des mouvements brusques qui attirent leur attention. Paniqués, tous les petits singes regardent alors dans une direction, jusqu’à ce que le danger supposé ait disparu.

Le plus souvent, les tamarins mettent au monde des jumeaux. Lorsqu’ils voient le jour, les petits font environ 45 grammes. En comparaison avec leur maman qui pèse 600 grammes, ils sont de véritables géants.

(comm)