Suisse

10 novembre 2019 11:28; Act: 10.11.2019 15:37 Print

Des médecins gagnent des millions grâce à l'AI

Selon le SonntagsBlick, certains praticiens empochent des sommes faramineuses afin de mener des expertises médicales pour l'assurance invalidité.

storybild

Un médecin bernois a même gagné près de 3,1 millions de francs depuis 2012 grâce à ses expertises. (Photo: Unsplash)

Sur ce sujet
Une faute?

Certains médecins empochent des millions grâce aux expertises médicales qu'ils font pour les offices assurance-invalidité (AI). C'est ce qui ressort d'un document de l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS) que le SonntagsBlick a pu consulter.

Celui-ci recense les sommes versées par les offices AI aux médecins et cliniques entre 2012 et 2018. Il en ressort que ceux-ci attribuent les contrats d'expertise de manière extrêmement unilatérale.

En 2018, ils ont payé 683 médecins et cliniques pour mener des expertises dites monodisciplinaires pour un montant total de 29,5 millions de francs. 10% de ces experts se partagent les trois quarts des mandats. Depuis 2012, un médecin bernois a même gagné près de 3,1 millions de francs grâce à ses expertises pour l'AI. Deux autres médecins ont reçu chacun 1,9 million de francs au cours de la même période.

Des avocats, des organisations de personnes handicapées et même des médecins se plaignent du fait que les experts qui reçoivent des millions de la part des offices AI ne jugent plus en toute indépendance. Ils voient dans cette répartition inégale une indication que ceux-ci préfèrent des experts qui jugent dans leur sens - c'est-à-dire contre une incapacité de travail et donc contre une rente, écrit le SonntagsBlick.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Trump le 10.11.2019 16:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est scandaleux

    ça veut dire que beaucoup de gens malades ont été diagnostiqué non handicapé par des médecins en cheville avec l ai pour payer moins de rente , j espère que les responsables vont payer cher ça au tribunal ...

  • Rira Bien Qui Rira Le Dernier le 10.11.2019 15:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Virez moi tous ces incompétents

    Et après, il n'y a plus d'argent pour les rentes des vrais bénéficiaires... bandes de fonctionnaires incompétents...

  • Fleur DELAMAISON le 10.11.2019 15:43 Report dénoncer ce commentaire

    Paroles d'évangile !

    ça n'est pas nouveau, il y a trop de psychiatres qui s'en foutent plein les poches. Pour un rien, on fait appel au psychiatre !!! A Méditer. Et une fois son diagnostic, c'est paroles d'évangile. Tout est dit. A méditer.

Les derniers commentaires

  • Francine le 17.11.2019 07:16 Report dénoncer ce commentaire

    AI

    Le jour où eux ne pourront plus travailler mais qu'un... bip... leur dira qu'ils peuvent travailler... on verra comment ils réagiront

  • La gourde incomprise le 12.11.2019 18:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Euh pourquoi

    Tout le monde sait que nos médecins gagnent des fortunes, et ont fait quoi, Rien, pour la majorité cela est normal que nous payons pour nos étudiants?? Pour moi pas, ailleurs les meilleurs reçoivent des bourses et remboursent après.

  • Jahlioness le 12.11.2019 10:43 Report dénoncer ce commentaire

    L'argent

    J'espère que ces experts, expertes dans leur domaine. Parce que j'ai eu un médecin du chômage pour mes genoux qui n'a meme pas regardé les radios, ou mes genoux. Juste écouter mon coeur et demander s'il je suis pas malade. Et puis je suis bon a travailler. Mais c'est pas lui qui est debout chaque jout. Meme bref, tout pour l'argent

  • Jess le 11.11.2019 15:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vive la Suisse

    Toute personne demandant l'ai, a certe un diagnostic d'un médecin, mais vois également tout les 2 ans quelqu'un de l'ai pour réévaluer la situation... Donc votre truc que c es les médecin qui choisissent, encore une fois bien tourner pour que le peuple se tire dans les pattes !

  • La lune le 11.11.2019 14:45 Report dénoncer ce commentaire

    Mon cas

    Je suis paraplégique depuis un accident de travail il y a 12 ans. J'attend encore que l'AI décide si j'ai droit à 1/4 de rente ou pas. En attendant, je vais bosser tous les jours sur ma chaise roulante pour moins de 3'000.- par mois. Il faut savoir que l AI ne vous accorde pas une rente en fonction de votre handicap, mais uniquement sur des critères financiers. Ils regardent ce que vous gagniez avant l accident, ce que vous pouvez gagner maintenant. Si la différence entre les 2 n atteint pas 40%, vous n avez droit à rien.