Propreté des trains

06 novembre 2018 17:01; Act: 06.11.2018 17:01 Print

Faites un tour dans la station de lavage des CFF

par Yannick Weber - Les CFF ont inauguré une nouvelle station de lavage automatique, à Brigue (VS). Les investissements pour la propreté se montent en millions.

Présentation en vidéo du parcours du train dans la station.
Sur ce sujet
Une faute?

C'est un mélange entre une machine à laver et une station de nettoyage pour voitures: un bouton «Lavage rapide» (ou plutôt «Schnellwäsche»), et c'est parti. Le conducteur du train n'a plus qu'à faire avancer son convoi vers les étapes du nettoyage, à travers un tunnel long de 90 mètres. Ainsi fonctionne la nouvelle station des CFF, mise en service ce mardi à Brigue (VS). «Pour un train de 200 mètres de long, ça prendra 45 minutes», explique Stefan Imboden, chef de projet aux CFF.

Dans la cabine de pilotage, le conducteur est guidé par des messages vocaux et des sons de cloche, directement repris de l'intro d'une fameuse chanson de AC/DC, lui indiquant qu'il est toujours connecté à l'installation. «Chaque station du pays choisit ses signaux sonores. Ici, ce sera Hells Bells», sourit Stefan Imboden.

Economies d'eau

La compagnie a investi 10 millions de fr. pour réaliser l'installation «la plus moderne de Suisse», selon les CFF. Sur les 10 autres stations à travers le pays, 9 seront à leur tour automatisées. Le conducteur est désormais tout seul, plus besoin d'aucun employé dans ou autour de la halle. Autre avancée: moins de produits chimiques, et une plus faible utilisation de l'eau. «Pour nettoyer une portion de 25 mètres de train, nous avons besoin de 1500 litres d'eau», détaille Stefan Imboden. Un tiers de cette quantité pourra désormais être recyclée et réutilisée, ce qui représente 12,5 millions de litres par an.

Limite du progrès: ces nouvelles stations automatiques ne pourront rien pour faire disparaître les graffitis. Les convois ainsi dégradés doivent toujours être traités séparément. Les CFF annoncent par ailleurs vouloir renforcer la lutte contre les dommages causés aux trains par des tiers. «Le vandalisme coûte chaque année 5 millions de fr. et la tendance est à la hausse», concède la compagnie ferroviaire. La surveillance des trains garés sur les voies va être renforcée.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mécano de la Générale le 06.11.2018 18:33 Report dénoncer ce commentaire

    Tu salis, tu laves

    Cette station de lavage est très bien, mais lutter contre les graffitis, devrait consister en une peine autre que quelques jours-amende. On devrait donner des peines d'obligation de lavage des wagons souillés, dont la longueur serait déterminée par l'importance du vandalisme.

  • Christophe Lerch le 06.11.2018 17:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lerch

    Je ne dois certainement pas prendre les bons trains ou ceux de la chaîne du Jura ne sont pas soumis aux mêmes traitements ! Toujours des toilettes sales des sièges crados ou déchirés même en première classe ! Seuls les prix sont de haute classe !

  • Marie le 07.11.2018 00:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Zut

    Ohhhh trop bien , je pensais voir comment se nettoie lintérieur aussi .. zut !

Les derniers commentaires

  • Adrien le 07.11.2018 11:12 Report dénoncer ce commentaire

    Nous aussi on paye

    Je vois trop de commentaires parler de retards, moi je dirais tout simplement si vous dépensez pour nettoyer , vous recevez aussi du FRIC donc ce nest obligatoire de parler de combien ça coute aux CFF car nous citoyens on peut aussi demander combien de bénéfices vous faites sur le dos des voyageurs .

  • John S le 07.11.2018 10:45 Report dénoncer ce commentaire

    Cool

    C'est vrai c'est mieux d'investir dans les stations de lavages plutôt que de faire baiser les prix !

  • Didier le 07.11.2018 10:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Image

    Sont ridicules ces CFF... juste l'apparence qui compte plus que les retards ou annulations des trains...!

  • Jean Passeetdesmeilleurs le 07.11.2018 10:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais bien sûr

    Je suis persuadé que des êtres humains qui nettoieraient à la main utiliserait beaucoup moins d'eau et cela donnerai du travail à l'être humain, moi je suis pas pour.

    • Pierre le 07.11.2018 11:06 Report dénoncer ce commentaire

      Comique

      Mouahahaha, elle est bien bonne celle-là!!

  • dada le 07.11.2018 07:12 Report dénoncer ce commentaire

    lave moi

    Est-ce que ça lave aussi les nouvelles rames Bombardier qui trainent ,deja taguées, en gare de Renens, lumière allumée, mais qui restent en dépôt, surement avant de partir pour Zürich..

    • DidierM le 07.11.2018 09:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @dada

      Non elles sont là pour la formation des collaborateurs