Algérie - Suisse

05 juin 2011 13:27; Act: 05.06.2011 13:33 Print

Des trafiquants de voitures arrêtés

Un réseau de trafiquants de voitures de luxe volées notamment en Suisse a été neutralisé après plus de 16 mois d'enquête.

Une faute?

Un réseau de trafiquants de voitures de luxe volées en Suisse et en France et passées par la frontière algéro-tunisienne a été neutralisé en Algérie après plus de 16 mois d'enquête, selon les autorités du sud algérien citées dimanche par le quotidien Liberté.

198 voitures toujours recherchées

Abdelhak Bouraoui, le chef de la sûreté de la wilaya, a indiqué que 238 dossiers de fausses cartes grises avaient déjà été mis à jour par les enquêteurs, avec le soutien d'Interpol. Ce chiffre pourrait être revu à la hausse, l'enquête étant toujours en cours.

Depuis le lancement de l'enquête, 40 véhicules - dont des 4X4 Mercedes, BMW, des Golf et des Audi - ont été récupérés dans plusieurs wilayas (préfectures). Mais 198 sont toujours recherchés.

Huit personnes devant la justice

Les enquêteurs ont établi que des complicités existaient au sein de plusieurs wilayas, dont Alger, avec des tâches assignées à chacun des malfaiteurs: confection des papiers, passage des frontières, vente des véhicules...

Huit personnes ont été déférées devant la justice à Metlili, à 40 km au sud de Gardaïa (600 km d'Alger).

L'un des barons du trafic, originaire de Metlili mais dont l'identité n'est pas publiée, a déjà été jugé et purge 12 ans de prison.

(ats)