Transports

04 décembre 2016 12:32; Act: 04.12.2016 15:30 Print

Des trains autonomes entre Neuch' et la Tchaux?

La Confédération veut préparer le terrain pour des convois sans chauffeur. Le canton de Neuchâtel pourrait accueillir les premiers tests.

Sur ce sujet
Une faute?

Prendre un train sans qu'un être humain en chair et en os ne soit aux commandes. L'idée sonne encore comme si elle était sortie tout droit de l'esprit d'un auteur de science fiction. Pourtant, elle pourrait se concrétiser dans un futur plus ou moins proche, si on en croit la «NZZ am Sonntag».

Le dominical révèle que l'Office fédéral des transports (OFT) et les CFF pourraient tester le concept sur la future ligne rapide qui reliera Neuchâtel à La Chaux-de-Fonds (NE). Le peuple a en effet accepté en février dernier la création d'un RER, qui prévoit un temps de parcours de 14 minutes entre les deux villes, contre 30 actuellement, d'ici à 2030. Les discussions devraient commencer en 2017.

Interrogé, l'OFT explique que dans un contexte d'avancées technologiques et de diversification des services, «il est indispensable de développer de nouveaux concepts et d'étudier comment ils peuvent être testés et progressivement introduits».

Cheminots dubitatifs

De son côté, l'Association suisse des chauffeurs de locomotive se montre bien moins enthousiaste. Il s'agit, selon elle, d'un projet «extrêmement coûteux et ambitieux.» Elle se demande aussi qui sera tenu pour responsable en cas de panne ou d'accident. Par ailleurs, elle doute que le débat qui devrait commencer l'an prochain ne soit bénéfique au transport par rail, qui peine déjà à recruter des nouveaux mécaniciens. Contactés par «20 minutes», les CFF n'ont pas souhaité commenter cette information.

(dmz)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Alain le 04.12.2016 13:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ..

    Tout ça pour gagner quoi ? Le salaire d'un conducteur de train ? Au détriment de la sécurité !?! Faut arrêter les bêtises.

  • Tonino le 04.12.2016 13:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et qui qui paye

    Pour qu'il soit toujours en révision comme le funambule

  • Moi le 04.12.2016 12:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    super leçon de math

    Et des travailleurs en moins du bénéfice en plus. et si ya un souci ?????c'est pas nous c'est un virus?????

Les derniers commentaires

  • Bernard TOURNIER le 05.12.2016 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    Des trains pas comme les autres

    Vu de France, on croyais être les champions de la stupidité -et de la cupidité- mais là on constate que les Suisses une fois encore font mieux que nous !

  • Info le 05.12.2016 10:05 Report dénoncer ce commentaire

    A voir

    jespère qu'ils fonctionnerons mieux que les teslas et autres véhicules soit disant sans chauffeurs .

  • @JLO le 05.12.2016 06:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tant qu'on y est!

    Sans conducteur...... et sans rails..... ça coûte encore moins cher!

  • mbaox le 04.12.2016 23:12 Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi pas

    Si il supprime les conducteurs pour les remplacé par des contrôleurs, chef de gare ou/et nettoyeur ca ne me dérange pas... Ca permettrait d'avoir un contact avec la clientèle et de ne pas se barricader dans un bureau à Olten, Zurich ou Lausanne

  • Jacksparow le 04.12.2016 22:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui

    Déjà ils trouvent plus de mécaniciens par ce qu'ils sont payés comme des caissiers de la migros. Puis les trains automatiques créer plus d'emplois qu'un train normal, simplement avec une meilleure flexibilité. Il y a qu'à regarder le m2 de Lausanne.