Environnement

19 août 2019 21:02; Act: 19.08.2019 21:05 Print

Des trajets absurdes avant d’arriver au consommateur

Les prétendants à la Pierre du diable, prix décerné à un produit qui parcourt des kilomètres inutiles, sont de haute volée cette année.

storybild

Expédiés dans le monde entier ou vendus après un long périple, ces produits coûtent cher en CO2. (Photo: alpeninitiative.ch/fr)

Sur ce sujet
Une faute?

Ce qui est sans doute le plus décevant pour ceux qui «couronnent» le transport le plus irrationnel de l’année, c’est de voir que, depuis 2002, les choses n’évoluent guère. Car, cette année encore, les candidats à la Pierre du diable, décernée par l’Initiative des Alpes, sont costauds.

À commencer par les bouteilles d’eau Voss. Venues de Norvège, elles parcourent 1500 km pour se retrouver sur les étalages helvétiques. D'abord vendu chez Coop, où l’association l’a repéré, le produit a ensuite migré chez Migros, relate lematin.ch.

Le jambon cuit Gusto Italiano a encore plus la bougeotte. La viande de porc vient des Pays-Bas, elle est préparée en Italie, part en Autriche s’y faire emballer et revient en Suisse finir dans les rayons d’Aldi. Enfin, le dernier produit nominé ressemble à un attrape-touriste: le spray Swiss Air Deluxe est expédié dans le monde entier pour que les habitants de contrées polluées puissent prendre des «bouffées d’air pur des Alpes».

Aussi des actions positives à souligner

Heureusement, la Pierre du diable a son pendant positif, le Cristal de roche, qui distingue une initiative locale et durable. La pisciculture Basis 57, près du tunnel du Gothard (UR), la malterie de Satigny (GE) et les Repair Cafés, dans toute la Suisse, sont candidats à ce titre nettement plus glorieux. 

(jfz)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Moi D'ici le 19.08.2019 21:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On a tous ce qui faut à proximité

    Mangez des produits suisses et locaux ! L'eau existe aussi en robinet et c'est écolo et sans déchets

  • Le Petit Suisse le 19.08.2019 21:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    DES IMBÉCILES

    Tant que existeront des imbéciles pour les acheter, les vendeurs feront n'importe quoi pour arriver à l'acheteur. Ce monde ne fonctionne pas bien et il ne va pas bien finir.

  • Eddy Zière le 19.08.2019 21:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas seulement ça !!

    C'est la même chose pour le vin ! Au lieu d'acheter du vin étranger, les gens feraient mieux d'acheter du vin suisse pour soutenir ainsi nos vignerons et réduire l'impact écologique !

Les derniers commentaires

  • Jack (Jacques en français) le 21.08.2019 08:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Absurdophilie

    Un peu comme le fait de penduler plus d'une heure pour se rendre au travail parce que tous les emplois se trouvent dans les villes importantes au détriment de la campagne.

  • Marc a le 20.08.2019 18:49 Report dénoncer ce commentaire

    T en que tout sera cher

    Acheter locaux !!! Je vois dans les commentaires, bin qu'ils les fond moins cher , et peut-être ces produits ne seront plus dans nos rayons de nos magasins

  • Roger le 20.08.2019 12:29 Report dénoncer ce commentaire

    Ridicule

    Acheter de l'eau de n'importe quelle marque quand on habite en Suisse est ridicule et stupide !!!

  • Tropbeau Pourjeter le 20.08.2019 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    Ne jeter plus les bouteilles en vers.

    Une bouteille Voss sur la table du café m'a surpris cet été: la quantité, la qualité de verre et le look en font un objet d'art. J'ai demandé ce qu'ils font de la bouteille vide et s'il était possible de la garder ? Oui je peux la prendre, autrement elle est récupérée. Elle est récupérée comment ? On la jette dans le container de verre. Je me suis rendu compte de l'idiotie de la "récup" qui consiste à jeter du verre de qualité supérieur dans un système de recyclage qui casse le verre dans un container et mélange les qualités. J'ai pris la bouteille comme seul souvenir de l'ile.

  • Robert Milej le 20.08.2019 10:23 Report dénoncer ce commentaire

    Sans

    Wahoo !