Suisse

15 janvier 2020 12:19; Act: 15.01.2020 13:00 Print

Vignerons encaveurs indépendants en colère

Les vignerons-encaveurs critiquent la nouvelle ordonnance sur le vin, qui leur prend beaucoup plus de temps que précédemment car les exigences sont plus élevées.

storybild

Le Genevois Willy Cretegny, président de l'Association suisse des vignerons-encaveurs indépendants (ASVEI), remonte au front. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Trop de travail administratif, trop de frais, l'Association suisse des vignerons-encaveurs indépendants (ASVEI) ne pense que du mal de la nouvelle ordonnance fédérale sur le vin. Elle appelle ses membres à refuser le contrôle de Berne pour protester.

Environ 20 vignerons ont déjà annoncé leur décision de fermer leurs portes aux fonctionnaires fédéraux, relève mercredi le président de l'ASVEI, le Genevois Willy Cretegny. D'autres devraient suivre d'ici au 31 janvier. Il s'agit de la date qui a été laissée aux producteurs pour faire part de leurs intentions, a-t-il ajouté.

La nouvelle ordonnance sur le vin ne fait plus de distinction entre les producteurs et les commerces de vin, explique M. Cretegny. Avant, les vignerons-encaveurs étaient soumis au contrôle des cantons, qui connaissent bien le terrain. Ce n'est plus le cas aujourd'hui. Les exigences sont plus élevées et Berne réclame beaucoup d'informations.

Dépenses supplémentaires

De plus, le contrôle opéré par la Confédération est annuel, alors qu'il n'avait lieu qu'une fois tous les quatre ans avant. Comme ces contrôles sont facturés aux vignerons, ces derniers doivent faire face à des dépenses supplémentaires, dans un contexte économique déjà difficile pour eux, regrette M. Cretegny.

Le président de l'ASVEI rappelle que les producteurs locaux de vin doivent affronter la concurrence sans merci de vins venus de l'étranger. 40% des importations sont achetées moins de 1,5 franc le litre, précise-t-il. «C'est comme si on vous divisait votre salaire par quatre.»

Pour le climat

L'ASVEI a écrit au conseiller fédéral Guy Parmelin pour lui demander de prendre des mesures afin de sauvegarder la production du pays. «Nous acceptons la concurrence, mais à condition qu'elle ne soit pas déloyale», note M. Cretegny. Il est absurde, selon lui, de vouloir protéger le climat et d'importer des vins de l'autre bout du monde.

M. Parmelin, ancien vigneron, a pris, en priorité, la défense de l'économie et abandonne à leur sort les travailleurs de la terre, déplore M. Cretegny. «Il a oublié d'où il venait.» Des centaines de familles et des milliers d'emplois sont concernés. Il en va aussi de l'environnement, du paysage naturel et culturel de la Suisse.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Le Federaliste le 15.01.2020 13:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore Berne! Toujours Berne!

    Chaque matin, un certain nombre de fonctionnaires fédéraux doit se lever en se posant cette question existentielle : » qu'est-ce que je pourrais trouver aujourd'hui pour emm.. le citoyen »? Ils cherchent toujours et finissent souvent par trouver hélas... En plus ces montagnes de données recueillies ne serviront jamais à rien! À bas la centralisation!

  • Eric le 15.01.2020 14:05 Report dénoncer ce commentaire

    Étouffant !

    on voit en France les entreprises ensevelies sous les lois, les normes, les contraintes en tous genres..!! pour finir les gens ne les respectent plus ou finissent par baisser les bras ..et le rideau ! Il n'y a plus de bon sens , on traverse une époque étouffante !! et nos arrièrre arrièress petits enfants parlerons de 2020 comme un siècle liberticide !

  • Rouge Vert le 15.01.2020 14:23 Report dénoncer ce commentaire

    Savoir pour qui voter

    Les mêmes nouvelles tracasseries que celles que doivent subir les professions dépendant de Bruxelles! Trop de fonction publique et trop de réglementations finissent par tuer l'activité. Mais cela est aussi une vision socialiste de l'organisation économique!

Les derniers commentaires

  • Dominique Giroud le 15.01.2020 22:21 Report dénoncer ce commentaire

    ...

    Et comment je vais faire maintenant pour vendre mon nectar?

  • Meme le 15.01.2020 22:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les Coco il fallait vous réveiller avant !!

    Lors de la consultation de l'Ordonnance , l'OIC avait tiré la sonnette d'alarme sur les conséquences et l'augmentation des coûts, la réaction à la consultation a été assez faible, il faut donc en assumer maintenant les conséquences ....

  • Claude52 le 15.01.2020 18:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sans

    Les vignerons se moquent du monde en affirmant ne pas avoir assez de temps pour l'administratif,ils ont surtout une peur bleu pour des contrôles renforcés de leurs affaires,voilà la vérité qui dérange cette profession .

  • Jacques Use le 15.01.2020 15:06 Report dénoncer ce commentaire

    Pleur la bouche pleine

    Avant c'était les paysans qui pleuraient, maintenant ils travaillent. Alors, c'est les vignerons encaveurs qui pleurent, et je pense qu'ils pleurent la bouche pleine comme on dit. C'est clair que ça coute ces Porsche, Ferrari à l'entretien, y faut aussi compter la Mercedes de Mme et les voitures de sport des gamins. De plus ils disent qu'ils n'ont pas le temps, alors la c'est le bouquet, il y a rien à faire que d'attendre que ça fermente et refermente, et pour la taille de janvier des Portug. à 10.-/heure, ce qui leur prend du temps, c'est peut-être les interminables dégustations-apéros.

    • Jules Brodard le 15.01.2020 15:48 Report dénoncer ce commentaire

      @Jacques Atort

      On voit que vous ne connaissez pas le monde de la victiculture ... "Attendre que ça fermente et refermente" ... Ben voyons! Le vin ça se fait tout seul? La vigne aussi elle pousse toute seule peut-être? Allez visiter une fois une cave, goûtez un verre de vin ... essayer de faire du vin "tout seul" ... et vous découvrirez que c'est tout à la fois une science et un art! Margaritas ante porcos ...

    • J Luc le 15.01.2020 16:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jacques Use

      Encore un rapport de "spécialiste" à quatre sous !!!

  • Fournier le 15.01.2020 15:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fendant déjà

    Jamais faire dégât car fendant tout pss trrop gris sinon en colère