Suisse

14 septembre 2018 21:28; Act: 14.09.2018 21:55 Print

Deux plaintes contre la RTS rejetées

L'Autorité indépendante d'examen des plaintes en matière de radio-télévision a rejeté vendredi deux plaintes contre des reportages de la RTS.

storybild

Les deux plaintes concernaient une séquence du TJ du 27 juin 2017 ainsi que l'émission «Infrarouge» du 17 janvier 2018 portant sur Donald Trump. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Autorité indépendante d'examen des plaintes en matière de radio-télévision (AIEP) a rejeté vendredi deux plaintes populaires contre des reportages de la RTS sur le président américain Donald Trump. L'AIEP considère que, dans les deux cas, les dispositions du droit des programmes ont été respectées.

La première plainte concernait une séquence du TJ du 27 juin 2017 consacrée à l'interview en direct du gouverneur de Virginie (USA), rappelle l'AIEP dans un communiqué. Donald Trump et son orientation politique étaient au centre des questions posées au gouverneur.

Transparence

Dans la séquence, le gouverneur était introduit de manière transparente en tant que figure de l'opposition à Donald Trump, ayant vécu un rôle central dans les campagnes de Bill et d'Hillary Clinton. Le présentateur n'a pas posé de questions critiques et n'a pas pris position en faveur du président Trump. Le public avait des connaissances préalables concernant la politique du président Trump et les controverses.

Pour ces motifs, l'AIEP est «arrivée à la conclusion, lors de la délibération, que bien que l'interview s'est déroulée de manière tendancieuse, le principe de la présentation fidèle des événements n'avait pas été violé», peut-on lire dans le communiqué de l'AIEP. Celle-ci donc a rejeté la plainte à l'unanimité.

Etat de santé connu

L'autre plainte visait l'émission «Infrarouge» du 17 janvier 2018, dont le débat portait sur le thème «Trump: fou ou génie?» Deux défenseurs et deux opposants de Donald Trump y étaient invités. Ils y ont développé leurs arguments et présenté leurs points de vue sur le bilan à tirer de la première année de présidence de Donald Trump.

«Certains membres de l'AIEP ont considéré comme problématique du point de vue du respect de la dignité humaine fixé dans le droit des programmes, que la débat sur l'état de santé de Donald Trump avait pris beaucoup de place et contenait des aspects inutiles», explique l'Autorité.

«La plupart des membres ont toutefois considéré que l'état de santé du président Trump pouvait être thématisé en raison de l'annonce officielle du résultat d'un test de santé de la part du médecin personnel du président Trump, largement débattu dans les médias au moment de la diffusion de l'émission contestée», conclut-elle.

La plainte contre l'émission-débat « Infrarouge » a été rejetée par sept voix contre deux.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Larmailli le 14.09.2018 22:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    RTS manipulations et intox

    La RTS est une organisation d'assistés dont l''arrogance n'a d'égale que sa persistance à présenter des informations pleines de fausses vérités. Il n'y a pas un jour où il n'y a pas d'informations tendancieuses, systématiquement gauchisantes. Écrire à la RTS ? Aucune réponse, jamais ! Au mieux un message du secrétariat accusant réception et mentionnant que le courrier a été transmis.

  • Encrier le 15.09.2018 03:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien de nouveau sous le soleil lémanique

    C'est pas comme si c'était une grande nouveauté que la RTS fait de l'info tendancieuse... Niveau impartialité y a longtemps qu'elle n'existe plus. Déplorable pour un média public.

  • Simon Cussonet le 14.09.2018 22:43 Report dénoncer ce commentaire

    Suicidaire.

    Comme si du temps du "paradis soviétique", quelqu'un attaquait la Pravda !....du pareil au même !

Les derniers commentaires

  • gsf le 17.09.2018 12:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Essayez de travailler

    Il font partie tous du système et ils aimeraient voir Trump se faire virer. En attendant ils s'en mettent plein les poches en élucubrations et débats inutiles. Dans 6 ans quand il ne sera plus là ils vont être au chômage.

  • j.r. le 16.09.2018 10:32 Report dénoncer ce commentaire

    rts et rédacteur en chef : démission ?

    les rédactions RTS en Romandie sont anti américaines, mais totalement allergiques au Républicains Américains et hostiles envers le Président Trump Une preuve, la vidéo truquèe du discours de Trump à Davos, reprise par un rédacteur en chef de RTS Genève avec le commentaire "Trump hué à Davos". La bande son de la vidéo RTS avait été manipulée, les applaudissements éffacés, les rires effacés et quelques houuuu amplifiés. La video originale est disponible sur le server du WEF. Comment appelez vous un journaliste qui truque l'info ? Un rédacteur en chef ? Que l'AIEP examine ce cas svp.

    • Trump le 17.09.2018 12:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @j.r.

      Exact bien vu.

  • d.p. le 16.09.2018 09:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pour info pas rts

    les téléspectateurs savent aussi que la RTS ne considère pas infrarouge comme une émission d'information. pour elle il s'agit d'un talk show. Si vous voulez de l'information choisissez d'autres émissions ou mieux....d'autres chaînes.

  • une honte le 15.09.2018 15:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les ptits copains

    autorité indépendante??? on rigole !

  • Georges Lemaitre le 15.09.2018 12:11 Report dénoncer ce commentaire

    No Goulag

    Je ne dirais qu'un seul mot:NO BILLAG

    • 1- 2 - 3... le 15.09.2018 15:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Georges Lemaitre

      Heuuu, z'en écrivez 2 !