Bâle-Campagne

17 janvier 2020 22:27; Act: 17.01.2020 22:48 Print

Du Xanax tourne à l'école, un ado défoncé hospitalisé

Des benzodiazépines circulaient dans la cour d'un collège en début de semaine. Un garçon de 12 ans a dû être pris en charge après avoir ingurgité des médicaments.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le Collège de Gelterkinden, dans le canton de Bâle-Campagne, a fait parler de lui ces derniers jours. Ce en raison des comprimés de Xanax qui tournaient dans la cour d'école mardi. En fin d'après-midi, un garçon de 12 ans a été retrouvé complètement défoncé à proximité de la gare.

«Il ne pouvait plus marcher, je ne savais pas quoi faire, raconte une jeune fille qui lui est venue en aide. Il n'arrivait même pas à rester assis, je devais le tenir.» Lorsque celle-ci lui confisque les comprimés de Xanax, l'adolescent se défend en disant qu'ils ne sont pas à lui et qu'il les a piqués à un copain. Deux de ses amis ont finalement débarqué pour le ramener chez lui. Il a été hospitalisé le soir même, selon une information de nos collègues alémaniques, confirmée par la police.

Seuls quelques élèves concernés

Le fait que des benzodiazépines tournaient au collège a été rapporté au directeur de l'école Roger Leoni. Il explique:«Bien que nous soyons sensibilisés à la problématique des drogues depuis un certain temps, le fait qu'elle touche spécifiquement un élève de notre école est nouveau pour nous.»

Le directeur précise que les parents du jeune ainsi que la police ont été informés et que des mesures seront prises. Roger Leoni insiste également sur le fait que seule «une très petite partie de l'ensemble des élèves» n'est concernée par la consommation de Xanax. Selon ses informations, quatre à cinq élèves âgés de 12 à 14 ans auraient pris des pilules.

Produit difficilement traçable

L'incident survenu à Gelterkinden n'est pas un cas isolé selon le bureau du procureur pour la jeunesse: «Les jeunes de toute la Suisse sont actuellement très enclins à consommer des stupéfiants et ce comportement s'oriente aussi en partie vers l'abus de médicaments». Vendu sur ordonnance, le Xanax est prescrit pour les troubles de l'anxiété et peut rapidement entraîner une dépendance. Il est généralement difficile de savoir d'où vient la substance et rare qu'on puisse la tracer.

(lha/dri)