Education sexuelle

21 juin 2016 09:19; Act: 21.06.2016 23:00 Print

Ecoliers invités à imiter un rapport anal

Un manuel, recommandé dans les cantons de Zurich et Bâle pour les cours d'éducation sexuelle, est actuellement vivement critiqué. Le livre thématise notamment le sadomasochisme et la sodomie.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Après les organes génitaux en peluche à l'école primaire à Bâle, un nouvel outil pédagogique destiné à l'éducation sexuelle des ados alémaniques suscite déjà la polémique. Il s'agit d'un manuel baptisé «Pédagogie de la diversité sexuelle». Il propose notamment, entre autres exercices pratiques, de mettre en scène dans des jeux de rôle du sexe anal ainsi que la manière de pimenter la vie amoureuse d'un couple de lesbiennes ou de retraités à l'aide de sex-toys notamment. Autres joyeusetés au menu: représenter une fellation ou un cunnilingus.

Sondage
Pour vous, ce livre...
60 %
5 %
35 %
5171 participants

Ce livre est destiné aux élèves du secondaire dans le canton de Zurich et Bâle, révèle «20 Minuten»mardi. Proposé depuis plusieurs années, il est recommandé dès l'âge de 14 ans et a été évalué au préalable par un groupe d'enseignants spécialisés de la haute école pédagogique de Zurich. Le manuel est ainsi mis à disposition des enseignants. On ignore cependant combien d'entre eux l'utilisent pour leurs cours.

Déjà une pétition

«Ce livre n'a pas sa place dans les cours d'éducation sexuelle! Les cantons concernés doivent immédiatement le retirer», proteste désormais le conseiller national UDC Sébastian Frehner. Selon lui, il ne s'agit plus d'explications sur la sexualité, mais de la sexualisation des jeunes. «Pour certains, le contenu explicite de l'ouvrage peut paraître normal car ils ont déjà vu des films pornos. Mais pour d'autres, simuler du sexe anal serait une pure torture associée à une immense honte», critique-t-il.

Le grand conseil zurichois s'est également penché sur le manuel et une plateforme chrétienne a lancé une pétition qui a déjà recueilli 18'000 signatures. L'association des enseignants zurichois est également montée au créneau: ce livre franchit toutes les limites. Jamais encore je n'ai vu une telle chose dans une salle de classe, souligne sa présidente Lilo Lätzsch. Mais elle en persuadée: jamais ses confrères et consoeurs ne mettront en pratique les exercices recommandés par l'ouvrage.

Réalité différente

Elle est bien consciente que les jeunes d'aujourd'hui sont désensibilisés à la question par le porno et les médias. Mais il serait préférable selon elle de leur faire comprendre que la réalité est différente. Pour elle, si le livre doit être maintenu, il faudra retirer certains passages un peu trop explicites, a-t-elle expliqué à «20 Minuten».

Le président de la Conférence des ministres alémaniques de la formation fait lui aussi confiance aux enseignants. «Je pense que les spécialistes de la question sauront quand ils voudront mener certains exercices ou non», estime Christian Amsler. Mais il ne voit pour l'instant aucune raison d'agir. «Je ne connais pas le livre. Mais si les pratiques décrites sont spéciales, il y a certainement des raisons qui font que cet ouvrage a été jugé recommandable. »

(nxp/cht/ofu)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Fabien le 21.06.2016 09:20 Report dénoncer ce commentaire

    Oh Mon Dieu !

    Bon, ok, je veux bien que beaucoup de jeunes de cet âge ont déjà vu des films X, mais en balançant ça comme ça dans une classe, on va forcément tomber sur des jeunes parfaitement innocents, qui risquent d'être choqués et destabilisés. Ne peut-on pas clairement faire une éducation sexuelle basique, et les laisser découvrir le reste par eux-mêmes ? C'est tellement plus normal...

  • Rocco le 21.06.2016 09:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça va trop loin

    Autant je ne suis de loin pas un puritain bien-pensant, mais là c'est vraiment écoeurant de proposer des choses pareilles à nos enfants. Les sensibiliser et faire de la prévention ok. Leur apprendre des pratiques sexuelles, ça non !

  • Rise le 21.06.2016 09:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Porno partout

    Il est vrai que pour certains enfants de 14 ans mimer une fellation devant toute la classe sera une horreur et je dirais un viol. Je suis heureuse de n'avoir pas eu cette obligation dans mon enfance. Et plus tard en tant qu'adulte je n'ai pas eu de problèmes à aimer faire l'amour.

Les derniers commentaires

  • Arsène lapin le 23.06.2016 09:22 Report dénoncer ce commentaire

    O tempora, O mores !

    Il serait certainement plus utile pour nos enfants de plonger leur nez dans leurs livres dhistoire, de géographie, de SVT ou que sais-je ? ce qui leur éviterait dignorer, en terminale, où se trouve Manhattan, de situer Napoléon au XV siècle, Shakespeare à Water leau, ou les Îlots de Langerhans au large de Tahiti ! Et Jean passe !

  • Vitany le 23.06.2016 09:09 Report dénoncer ce commentaire

    créer une polémique à partir de rien

    Tant d'histoire pour un manuel destiné aux profs (et non aux élèves, qui plus est de 14 ans et plus), élèves qui ont tous des portables avec accès internet illimité offerts par leurs parents qui leur permettent d'être exposer à la pornographie dès leur plus jeune âge Et cela sans prendre en compte toutes les images auxquels ils sont exposés quotidiennement par les médias (TV, pubs, clips, films, séries)

  • Chantal le 23.06.2016 00:46 Report dénoncer ce commentaire

    STOP !

    Sans vouloir jouer les puritaines... alors là, ça va trop loin, je trouve cela extrêmement choquant.

  • Merci le 22.06.2016 08:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fonction

    C'est pour le secondaire alors bon parler de ce qu'ils pratiquent déjà...

  • Sabine le 21.06.2016 23:49 Report dénoncer ce commentaire

    Nous vivons dans une société malade.

    Bonsoir, pourriez vous m'indiquer les références pour accéder à la plateforme chrétienne pour signer la pétition et la diffuser autour de moi. Posons nous la question à qui cela profite t-il? Sûrement pas à nos enfants