Armée suisse

05 décembre 2016 14:30; Act: 05.12.2016 14:47 Print

Elle combattra les soldats blagueurs via Instagram

Il n'est pas rare que des recrues tancent l'armée sur le Net. Raison pour laquelle cette dernière lancera en 2017 une contre-offensive sur les réseaux sociaux.

Facebook.com

Sur ce sujet
Une faute?

Nombre de soldats et recrues s'efforcent de trouver de petites occupations rigolotes pendant leur service militaire pour ne pas sombrer dans l'ennui. Le tout est souvent filmé par leurs collègues et posté ensuite sur internet.

Sondage
Que pensez-vous de la stratégie «réseaux sociaux» de l'armée suisse?
56 %
34 %
10 %
2882 participants

Jusqu'à présent, l'armée se contentait de surveiller les publications afin de s'assurer que les directives de sécurité ne sont pas violées, que le matériel de l'armée n'est pas endommagé ou encore que les personnes sur les enregistrements ne se font pas dénigrer. Or, la Grande Muette a désormais décidé de lancer une contre-offensive, a révélé dimanche la «SonntagsZeitung». Pour ce faire, elle va se doter dès l'an prochain d'un compte Instagram. Par le biais de publications de photos et de petites vidéos, elle compte expliquer aux jeunes ce qu'est l'armée et ce qu'elle représente pour la sécurité de notre pays.

Compte géré par le service de presse

«Notre but n'est pas d'endoctriner les gens, mais de leur montrer quelles sont nos valeurs», a expliqué au dominical le porte-parole, Daniel Reist. Si l'armée aurait voulu profiter de l'occasion pour redorer son image, elle ne dispose pas des moyens suffisants pour lancer une grande campagne sur les réseaux sociaux. Conséquence: c'est son propre service de presse qui se chargera d'alimenter le compte Instagram. Mais comme le service se trouve actuellement en pleine restructuration avec comme but de le réduire, les employés n'auront que très peu de temps pour s'y consacrer.

Dominik Allemann de l'agence de communication Bernet PR, basée à Zurich, met en garde: «Il faut beaucoup de temps pour traiter les réactions des internautes. La surveillance et la gestion des commentaires peut se révéler être une tâche exigeante.» Selon lui, l'armée suisse devrait prendre exemple sur son voisin allemand. Son armée investit en effet des millions d'euros dans la gestion des canaux de communication visant les jeunes. Elle les informe, publie beaucoup de photos et de vidéos et répond de manière critique aux questions dans un live-chat.

Elle combattra les soldats blagueurs via Instagram

(tab/ofu)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Albert H le 05.12.2016 14:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ha

    ils s'ennuient.... et pourquoi pas attribuer ces milliards de budget a d'autres causes? la santé, la recherche, l'éducation ? entre autres...

  • Michel Forever le 05.12.2016 14:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Crédibilité = Ø

    "La puissante armée Suisse ouvre un compte Instagram" C'est avec ce genre de phrases qu'un pays comme le nôtre peut se faire attaquer... Parce qu'en termes de crédibilité c'est moyen moyen...

  • Duck Face le 05.12.2016 17:31 Report dénoncer ce commentaire

    Inschtagrämm

    Attention les Welches, maintenant ça suffire avec mauvaises farces sur réseau social ! Le Kommandant va montrer ça c'est quoi l'Armée. Nous avoir budget pour régler problème et convaincre les cheunes d'être sériööös.

Les derniers commentaires

  • Nicolas le 06.12.2016 08:03 Report dénoncer ce commentaire

    Cela existe de puis longtemps...

    Blagues, brimades, bizutages et autres "bêtises" de ce genre on toujours eu cours. Demandez simplement à vos pères, oncles, grand frères et même, pour les lecteurs plus jeunes, grand-pères, ce qu'il en était.. Même ceux ayant servi au sein d'armes et d'époques, au sein de laquelle plus de rigueur était requise, se sont permis ce genre choses, au moins une fois lors de leur service, un jour ou l'autre. Simplement, il on le filmait pas par manque de portables et on ne les diffusait encore moins, faute de réseaux sociaux ou plateformes vidéo, en ces temps-là..

  • Android Nougat le 05.12.2016 19:16 Report dénoncer ce commentaire

    Civilisation perdue

    L'armée (et les entreprises au passage) devrait interdire la possession de Natel durant le service. Ce serait un premier rempart au nivellement de la société par le bas et à l'abrutissement des gens 2.0. S'ils manquent d'occupation, qu'ils aillent nettoyer les forêts ou patrouiller le long des frontières, c'est pas le boulot qui manque.

    • Sergent pas contant le 06.12.2016 09:19 Report dénoncer ce commentaire

      Mais bien sûr

      Et puis quoi encore? priver les militaires de week-end? C'est le seul moyen qu'il leur reste pour communiquer (les lettres n'en étant pas un pour moi) avec l'extérieur et ne pas perdre la boule

  • Yopolol le 05.12.2016 18:43 Report dénoncer ce commentaire

    Plusieurs Armées en Suisse

    Il ne faut pas tout confondre. Les vidéos que l'ont voit ici sont faites par des soldats qui servent dans des armes où ils en font très peu (transmissions, EM, entre autres) Pendant ce temps, la VRAIE armée (l'infanterie), s'entraîne dur comme fer, 24/24, 7/7. Et même aux cours de répétition.

    • sebastien le 05.12.2016 21:21 Report dénoncer ce commentaire

      ahaha

      tu veux rire ?? a l'infanterie c'est encore pire que le reste.

    • mouahahahahaha le 06.12.2016 04:51 Report dénoncer ce commentaire

      mouahahahahaha

      mouahahahahaha....drole celle la..."s'entraîne dur comme fer, 24/24, 7/7. Et même aux cours de répétition"....ahahaha...

    • horg le 06.12.2016 07:24 Report dénoncer ce commentaire

      sérieux?

      vous y croyez?

    • Sergent pas content le 06.12.2016 09:23 Report dénoncer ce commentaire

      A chacun son utilité

      Et comment vous faites pour recevoir les ordres sans poste de commandement préalablement câblé, installé et relié aux autre batteries sans les transmissions?

  • mbaox le 05.12.2016 18:04 Report dénoncer ce commentaire

    Tactite alternative

    Mais vous n'avez rien compris... Ils s'entrainent à des technique alternative comme Perceval et Karadoc. Couché de Duro et de camion pour se mettre à l'abrit et éviter les balles/ obus... Repli tactique et transport rapide... Repas d'urgence en cas de pénurie... tjs prêt au combat, ils dorment même sur la place d'appel. Ils tendent des embuscade avec un section et un seul punch. Mais bon, mes préférés s'est quand même l'homme passe partout pour infiltrer les lignes ennemies et la SWAG attaque. Faut vous mettre à jour avec la doctrine de la new Earth Army développé aux états-unis.

  • John Doe le 05.12.2016 17:52 Report dénoncer ce commentaire

    Economisons! Abolissons l'armée, vite!!!

    Merci à tous ces "soldats" de nous montrer que l'armée ne sert à rien! Ils ont énormément de temps pour déconner au détriment de l'instruction et ça veut nous faire croire que l'armée suisse est la meilleure du monde.... En matière de destruction de matériel et de dilapidation d'argent public, c'est sûr, elle est vraiment la championne du monde! Il faut abolir au plus vite cette armée qui ne sert à rien!!!!! Le pire c'est qu'ils veulent encore jeter de l'argent avec ce contrôle des réseaux sociaux... Coupez leur vite tout crédit!!!

    • Yopolol le 05.12.2016 18:39 Report dénoncer ce commentaire

      Plusieurs armées en Suisse

      Il ne faut pas tout confondre. Les vidéos que l'ont voit ici sont faites par des soldats de certaines armes dans l'armée qui ne servent à rien ou presque. Pendant ce temps, la VRAIE armée (l'infanterie) s'entraîne 24/24, 7/7, dur comme fer.