Zurich

13 avril 2016 13:45; Act: 13.04.2016 13:51 Print

Elle donne le sein à sa fille de 7 ans: procès

par A. Szenogrady/ofu - Un père a été condamné à une peine pécuniaire et son ex-épouse devra comparaître devant la justice zurichoise parce qu'elle a fait téter son enfant alors qu'elle ne produisait plus de lait depuis des années.

Sur ce sujet
Une faute?

Les faits reprochés à un couple zurichois sont graves et à la fois perturbants. Les deux ex-époux sont accusés d'actes d’ordre sexuel commis sur une personne incapable de discernement ou de résistance et d'actes d'ordre sexuel avec un enfant. La victime n'est personne d'autre que leur fille mineure, née en 2007.

Sondage
Trouvez-vous normal de donner son sein à un enfant de 7 ans?
13 %
84 %
3 %
12361 participants

Le père, un mécanicien de 45 ans, vient d'être condamné à une peine pécuniaire de 90 jours-amende à 30 francs ainsi qu'à une amende de 2700 francs. Son ex-femme, elle, devra bientôt comparaître devant le Tribunal de district de Dietikon (ZH).

Elle est accusée d'avoir donné régulièrement le sein à sa petite entre octobre 2011 et fin 2014. Elle lui faisait téter sa poitrine soit dans le salon soit dans la chambre à coucher.

La victime vit chez son papa

Selon le Ministère public, l'enfant ne faisait pas que téter le sein durant près de 20 minutes à chaque fois, mais caressait aussi la poitrine de sa maman. Mais contrairement à ce que l'on pourrait croire, la mère ne nourrissait pas sa petite car elle ne produisait plus de lait depuis plusieurs années.

C'est pour cette raison que le procureur en charge de l'affaire, Pascal Gossner, pense qu'il s'agit ici d'actes d'ordre sexuel avec un enfant et d'actes d’ordre sexuel commis sur une personne incapable de discernement ou de résistance. Selon le procureur, l'enfant n'a probablement pas été en mesure de comprendre les agissements de sa mère.

L'affaire a été révélée peu après Noël 2014 lorsque le mécanicien avait quitté sa femme. C'est lui qui a porté plainte contre son ex-épouse auprès de la police. Le quadragénaire a néanmoins été condamné via ordonnance pénale parce qu'il savait ce que sa femme faisait et qu'il n'a pas alerté les autorités plus tôt. Malgré la condamnation du père, sa fille vit actuellement chez lui selon le Ministère public.