Suisse

16 juillet 2018 06:59; Act: 16.07.2018 11:43 Print

La maîtresse d’un chien sort les crocs en plein vol

par Olivia Fuchs - Une femme a été condamnée après avoir mordu un steward dans un avion de Swiss. L’homme voulait l’empêcher de nourrir le toutou qui voyageait avec elle.

storybild

L'employé de la compagnie a décidé de porter plainte. (Photo: Keystone/Salvatore di Nolfi)

Sur ce sujet
Une faute?

Tel chien, tel maître, dit le proverbe. Qui semble tout trouvé pour une passagère particulièrement remontée contre le personnel d’un avion en avril dernier. Cette femme, une Hongroise de 75 ans, avait pris place dans un vol de la compagnie Swiss reliant Los Angeles à Zurich. Particularité: elle voyageait avec son petit compagnon à quatre pattes dans un sac de transport sous le siège de devant, comme l’autorise le règlement.

Selon le «SonntagsBlick», l’appareil a décollé comme prévu de l’aéroport américain. Vers 20 h, le personnel de cabine a commencé à servir le souper quand un steward a remarqué que la femme était en train de donner à manger à son toutou, assis dans son sac. Comme il est strictement interdit d’ouvrir les cages durant le vol, l’employé a demandé à la passagère de bien vouloir refermer le sac et d’arrêter de nourrir son animal. Ce que la septuagénaire a refusé.

Il voulait confisquer les croquettes du chien

Voyant que tous ses efforts pour raisonner la dame restaient vains, le steward a finalement essayé de confisquer les croquettes. Mais au moment où l’employé voulait lui prendre le petit sac en plastique, la mamie l’a mordu au bras droit.

Un jour après les faits, le steward a porté plainte. Le Ministère public de la Confédération vient de rendre son verdict. Il a condamné la coriace passagère à une amende de 300 francs pour voies de fait.

Moins de 8 kilos

Pour avoir le droit d'emmener un chien ou un chat en cabine à bord d'un appareil de la compagnie Swiss, il faut que l'animal soit petit. En effet, le poids total autorisé, cage de transport comprise, ne doit pas dépasser 8 kilos.