Zurich

22 janvier 2020 11:08; Act: 22.01.2020 11:08 Print

Elle paume 17'000 fr. et récolte une pluie d'insultes

Alors qu'elle a perdu l'entier de ses économies, une jeune femme est la risée des réseaux sociaux.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«Idiote», «vache stupide», «pas étonnant vu ton niveau d'intelligence»... Sale période pour cette mère célibataire zurichoise. Après la perte de toutes ses économies, elle a essuyé une pluie d'insultes sur les réseaux sociaux.

Sa mésaventure remonte au vendredi 12 janvier. Et, depuis, elle peine à retrouver le sommeil. Ce jour-là, la femme de 28 ans a retiré 16'659 francs de son compte d'épargne. Elle a glissé les espèces dans une enveloppe qu'elle a déposée dans la portière de sa voiture: «J'avais besoin de cet argent liquide pour mon déménagement: pour la caution, le paiement du loyer et l'achat de nouveaux meubles.»

Appel à l'honnêteté des gens

Le lundi suivant, c'est le choc: impossible de remettre la main sur ses économies. Un vol? Pas certain. La jeune femme pense tout bonnement que l'enveloppe est tombée de la portière. «Cela a dû se produire dans le parking d'un des magasins de meubles où je suis allée le samedi», confiait-elle jeudi dernier à 20 Minuten en faisant appel à l'honnêteté des gens et en promettant une récompense à la bonne âme qui lui ramènerait son précieux pécule.

Fraude à l'assurance présumée

Relayée sur les réseaux sociaux, l'histoire a déchaîné les foudres des «haters» sur les réseaux sociaux. En plus d'être accusée d'avoir inventé l'histoire de toutes pièces, certains pensent que la jeune femme tente de frauder son assurance.

Une théorie mise en doute par Martin Eling, professeur à l'Université de Saint-Gall. «Il est très inhabituel d'assurer de l'argent en cas de perte. C'est pour cela que je serais très surpris qu'il s'agisse d'une fraude à l'assurance», a-t-il expliqué. «En principe, vous pouvez vous assurer contre le vol dans le cadre d'une assurance ménage et cela peut inclure l'argent liquide. Mais la perte ne fait pas partie de la couverture de base».

Toujours dans la nature

La Zurichoise a déploré cette avalanche de commentaires suspicieux et négatifs. «C'est dommage qu'il y ait des gens aussi haineux dans notre société. Dieu merci, je suis une adulte qui peut prendre du recul. Il ne faut pas oublier que ce type de harcèlement a coûté la vie à des adolescents.»

Dans le lot, la jeune femme a tout de même reçu le soutien de personnes bienveillantes, même si elles se comptent sur les doigts d'une main. «Quand j'ai lu son histoire, j'ai eu pitié. Elle a besoin de réconfort et non de reproches», commente un utilisateur.

Que l'on soit ou non sensible au sort de la jeune femme, son argent est toujours quelque part dans la nature. Jusqu'à présent, personne n'a contacté la police à propos de cette enveloppe.

(mon/szu)