Zurich

28 septembre 2018 09:10; Act: 28.09.2018 09:10 Print

Elle veut un hamburger, on lui sert une insulte raciste

Une lectrice a passé commande au McDrive de Volketswil (ZH), vendredi passé, quand la situation a dégénéré à cause de ses bons de réduction. A tel point qu'elle a porté plainte contre un employé du fast-food.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Une banale virée au McDonald's a connu une tournure totalement surréaliste, vendredi dernier à Volkestswil (ZH). E. W., une lectrice alémanique de 36 ans, s'est rendue au McDrive avec ses trois enfants et la fille de ses voisins. «J'avais reçu des bons par la poste. J'ai voulu les utiliser», explique jeudi à «20 Minuten» la Suissesse d'origine dominicaine. «En passant la commande à la borne interactive, j'ai précisé que j'avais des bons.»

En arrivant au guichet pour payer, l'employé lui a demandé 40 francs. «Ça m'a paru bizarre, parce qu'avec les bons ça faisait bien moins cher. J'ai donc demandé des explications à l'employé. Il m'a dit que j'aurais dû mentionner les bons en passant commande et qu'il ne pouvait plus revenir en arrière.»

«Même les autres employés n'en revenaient pas»

Convaincue d'être dans son droit et d'avoir fait tout juste, E. W. a donc demandé à voir le gérant. Il n'en a pas fallu davantage pour que le collaborateur perde les pédales. Selon la lectrice, il a commencé à crier: «Nique ta mère! Sale négresse!» La Suissesse se souvient que ses enfants ont commencé à devenir nerveux. «Même les autres employés n'en revenaient pas.»

«Après un moment, un responsable est venu et m'a remboursé les 10 francs auxquels j'avais droit. Il s'est dépêché pour que tout soit réglé rapidement, mais il ne s'est pas excusé», dénonce E. W. Et d'ajouter: «Pendant tout ce temps, l'autre employé n'arrêtait pas de jurer.»

Plainte déposée

Nos collègues alémaniques ont contacté la chaîne de restauration rapide. La porte-parole Deborah Murith explique que McDonald's Suisse a été informé lundi des faits par le gérant de la filiale en question. «Il a pris contact avec la cliente en début de semaine pour présenter des excuses.» La porte-parole souligne que l'entreprise ne tolère aucune discrimination et aucune déclaration dégradante ou blessante envers les clients.

Reste que pour E. W., les excuses sont arrivées un peu tard: «Je suis étonnée de voir que dans une grande entreprise comme celle-là on ne s’est pas directement excusé auprès de moi. Et je me demande bien pourquoi l'employé en question n'a pas été viré le jour même.» Le gérant du restaurant zurichois lui a expliqué avoir voulu licencier le collaborateur mardi, mais qu'il n'a pas été en mesure de le faire puisqu'il ne s'est pas présenté comme prévu à son travail.

En attendant, E. W. a porté plainte contre l'individu.

(qll/ofu)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bree le 28.09.2018 09:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Halte au racisme

    Le collaborateur doit avoir un sacré grain. Tout un cirque pour des bons à déduire! Elle a bien fait de porter plainte. Faut plus laisser passer!

  • Meli le 28.09.2018 09:32 Report dénoncer ce commentaire

    Stop racisme

    Vous avez bien fait de porter plainte, on ne doit pas laisser passer les insultes, d'autant plus raciste. Certaines personnes manquent d'éducation, c'est bien triste.

  • FanDu46 le 28.09.2018 09:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Insulte, constat et racisme

    Fallait forcément que cela soit du racisme, s'il l'avait traité d'autres chose sans parler de sa couleur, n'en serait-ce pas moins une insulte ? Je reconnais, personnellement, que certaines ethnies peuvent avoir des habitudes et des comportements déroutants et tres souvent à la limite du respect. En gros certains se croient tout permis et n'arrêtent pas d'abuser, mais ai-je le droit de l'exprimer sans être traité de raciste ?

Les derniers commentaires

  • Cora S le 29.09.2018 23:16 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a des cretins partout

    Quelle horreur, se faire traiter de negresse devant ses enfants, je compatis. Je n'ai jamais été victime d'agression raciste mais j'ai été plusieurs fois témoins malheureusement.

  • Yoyo le 29.09.2018 15:56 Report dénoncer ce commentaire

    On ne sait pas tout

    Ceux qui ont bossé dans le service, savent que certaines clientèles sont difficiles à gérer. Systématiquement à marchander.

  • C. Yrque le 29.09.2018 09:02 Report dénoncer ce commentaire

    Abe

    Ludc fait bien son boulot. A force de critiques, de fausses rumeurs, tout le monde est embarrassé. Les personnes peu sûres delles-mêmes des personnes différentes aux standards nationaux et ces personnes différentes qui se sentent de plus en plus méprisées. Merci à ce grand parti.

  • Silvio Refondini le 28.09.2018 20:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sref

    Virez le !

  • Grutenberg le 28.09.2018 20:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A ses vieux

    Pas étonnant je suis une personne de couleur et chaque fois que je vais dans les cantons alémanique je ressent direct que je suis pas le bienvenue selon lendroits...surtout chez les anciens...la dame dans le train bus etc qui saccroche à son sac alors que à coter il y a un blanc tout toxico mais elle sinquiète de la personne de couleur...cest triste de voir certains commentaires comme jai pu en lire aujourdhui et encore le 20min a du faire un tri important...