Genève

13 juin 2011 22:19; Act: 13.06.2011 22:35 Print

Elles veulent faire rembourser la pilule

par Raphaël Leroy - L’assurance de base ne prend pas en charge ce moyen contraceptif. Son éventuelle intégration divise les politiciens.

storybild

La proposition devrait être présentée au Conseil national ou au Grand Conseil genevois. (Photo: DR)

Une faute?

C’est une formalité en France et aux Pays-Bas, mais pas en Suisse. A Genève, trois jeunes démocrates-chrétiennes proposent d’intégrer la pilule contraceptive dans l’assurance de base pour les jeunes filles âgées de 15 à 25 ans.

«En moyenne, les femmes investissent 18 fr. par mois pour leurs pilules, indique Ornella Grillet, conseillère municipale de Collonge-Bellerive. Certaines y renoncent faute d’argent. Ce n’est pas normal!» L’idée est aussi de renforcer la prévention. «Avec la gratuité, il y aurait aussi une baisse du nombre d’avortements et de toutes ses conséquences, ce qui baisserait les coûts pour les caisses», estime-t-elle.

Un avis que partage l’Association suisse des assurés et, plus étonnamment, Valérie Kasteler-­Budde, coprésidente du Parti évangélique, qui ­milite contre l’avortement. «La banalisation actuelle de l’interruption volontaire de grossesse s’en verrait réduite.»

«Déjà beaucoup à faire»

A Berne, on est moins enthousiaste. «Je comprends le souci de ces jeunes femmes, explique la présidente PDC de la Commission de la santé du Conseil national, Thérèse Meyer-Kaelin. Mais on a déjà beaucoup à faire avec le maintien de la qualité des soins et la hausse des primes.»

L’UDC vaudois Guy Parmelin, également membre de la commission, est encore plus sévère. «Avec ce genre de proposition, on ouvre la porte à l’explosion des coûts de la santé!» Avant de poursuivre: «La maternité n’est pas une maladie, c’est donc de la prévention pure et simple! Cela ne concerne pas l’assurance de base.»

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • fernandes Krystyna le 18.06.2011 15:04 Report dénoncer ce commentaire

    pilules remboursées

    Rembourser la pilules pourrait aider les jeunes filles à l'utiliser et pourrait éviter des avortemnts inutiles ou des grossesses non voulues à 15 ou 16 ans. L'avortement est pris en charge par l'assurance maladie je trouve qu'il serait préférable de rembourser un moyen de contaception qu'un avortement et aussi on pourrait dire au sexe masculin qu'il n'y a pas que les filles pour penser à la contraception. Faisons les preservatifs gratuit

  • Muriel Vocat le 14.06.2011 11:25 Report dénoncer ce commentaire

    Oui au remboursement

    Je ne comprends pas le commentaire de Mme Thérèse Meyer-Kaelin, car le maintient de la qualité des soins passe aussi par là, éviter un avortement à une jeune fille qui en est au début de sa sexualité fait aussi parti du bien être de la population.

  • Maria Roth-Bernsaconi le 14.06.2011 12:53 Report dénoncer ce commentaire

    Madame

    Bonne idée, elle n'est pas nouvelle. Le groupe socialiste des chambres fédérales avait déposé une proposition allant dans le même sens... le 8 mars 2010...et Chouette si les PDC nous soutiennent!

Les derniers commentaires

  • fernandes Krystyna le 18.06.2011 15:04 Report dénoncer ce commentaire

    pilules remboursées

    Rembourser la pilules pourrait aider les jeunes filles à l'utiliser et pourrait éviter des avortemnts inutiles ou des grossesses non voulues à 15 ou 16 ans. L'avortement est pris en charge par l'assurance maladie je trouve qu'il serait préférable de rembourser un moyen de contaception qu'un avortement et aussi on pourrait dire au sexe masculin qu'il n'y a pas que les filles pour penser à la contraception. Faisons les preservatifs gratuit

  • Sylvie RG le 17.06.2011 17:47 Report dénoncer ce commentaire

    Attention ! la pillules est dangereuse

    La pillule est mauvaise pour la santé(plusieurs années) elle provoque des cancers (sein, ovaires, etc...)maladies (artères fragiles, AVC etc...) Elle pollue nos rivières (les hormones dans les urines) aussi. Dans les pays pauvres il n y a pas ces dangers. "L'amour de l'argent est la racine de tous les maux" dit Jesus. On veut se payer de belles vacances, de beaux habits, une belle maison etc...

  • C.Paduboulo le 15.06.2011 09:00 Report dénoncer ce commentaire

    Chronique d'un naufrage annoncé

    Au début, il y avait la volonté louable d'assurer à tous, l'accès à des soins de qualité en cas de maladie ou d'accident. Puis les socialistes sont passés par là avec leurs revendications habituelles du style "les travailleurs ont aussi le droit de se faire masser les pieds aux frais de la princesse". Ils ont chargé le catalogue des prestations à tel point que le navire craque de toute part sous le poids des charges superflues. Merci Mme Dreyfuss. Quand la LaMal partira en éclat de rire, les vilains médecins qui gagnent beaucoup trop d'argent feront de parfaits boucs émissaires.

  • Magali Brêchet le 14.06.2011 21:41 Report dénoncer ce commentaire

    Une idée Poitou-Charentaise

    Madame, L'idée de la gratuité de la pilule contraceptive est un projet que j'avais porté devant le Parlement des jeunes du Canton du Jura lorsque j'étais députée. Or, cette idée émane de la Région Poitou-Charentes en France, par sa Présidente Ségolène Royal. Le concept est bon mais les financements restent encore compliqués en Suisse. En France, le Pass'contraception est financé par un fond de prévention de la santé régional pour la jeunesse. Si vous souhaitez d'autres renseignement, n'hésitez pas à me contacter!

  • Pervers pépère le 14.06.2011 20:36 Report dénoncer ce commentaire

    Et mon viagra ?

    On me le rembourse ?