Suisse

26 février 2013 08:57; Act: 26.02.2013 11:37 Print

Empêcher les avortements au nom de l'économie

Les milieux anti-avortement lancent une nouvelle initiative populaire intitulée «Protéger la vie pour remédier à la perte de milliards».

Une faute?

Les initiants ont jusqu'au 26 août 2014 pour récolter les 100'000 signatures nécessaires à son aboutissement, selon la «Feuille fédérale» parue mardi.

Le texte veut compléter la Constitution avec une seule phrase: «La vie humaine est protégée». Le but du comité d'initiative, emmené par l'UDF glaronais Heinz Hürzeler, est d'empêcher l'avortement, mais aussi l'aide au suicide ou la recherche sur les cellules souches.

Les avortements sont néfastes pour l'économie suisse, puisqu'ils réduisent le PIB et la consommation, estime le comité dans un communiqué. Et de lancer: «Nos concitoyens devraient de nouveau créer des familles, concevoir et élever des enfants.»

Le peuple devra probablement se prononcer prochainement sur une autre initiative populaire anti-avortement, actuellement pendante aux Chambres fédérales. Le texte veut supprimer le remboursement des interruptions volontaires de grossesse (IVG).

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • adrien m. le 26.02.2013 09:33 Report dénoncer ce commentaire

    La famille

    "Créer des familles" de 10 enfants et plus comme dans les années 50-60? Quelle utopie, quand on sait ce que coûte un seul enfant à élever dans ce pays jusqu'aux études. On en vient à choisir le travail plutôt que l'enfant parce que la vie est chère en Suisse et ce n'est pas près de changer. Il n'y a que les étrangers qui font des enfants sans compter parce qu'ils touchent des subsides substantiels et sont aidés de tous côtés, ce qui n'est pas le cas pour les Suisses. Le CF n'agit guère dans ce sens en tout cas. En plus, leur initiative est révoltante et j'espère qu'elle recevra un NON massif

  • un pere le 26.02.2013 10:35 Report dénoncer ce commentaire

    n'importe quoi!!!

    En fait c'est pour enrichir un peu plus les assurances maladies et plomber le porte-monnaie des familles,pour les taxer autant que possible.et les initiatives contre des idées a la c.... de ceux qui vivent des impots de leurs electeurs?!

  • Malato le 26.02.2013 09:29 Report dénoncer ce commentaire

    Autres arguments économiques

    Pourquoi pas faire l'inverse de la Chine: forcer les femmes à avoir au moins 2 enfants au lieu de ne pouvoir en avoir que 1... Absurde non? Pour moi, ça l'est autant que de forcer les femmes a ne pas avorter... Si on veut plus d'enfants, il faut aider les familles avec les impôts, les allocations, les logement, etc... Beaucoup de couples veulent plus d'enfants mais n'en ont pas le temps ou l'argent.

Les derniers commentaires

  • Viva Lavie le 26.02.2013 20:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Surpeuplement

    Il y a déjà trop d'humains sur terre et des enfants à adopter de partout, qui ne demande qu'à avoir une maman et un papa. J'ai avorté il y a bien longtemps et ne regrette nullement mon geste....je vis sans enfant et suis bien ainsi...

  • Femme le 26.02.2013 13:51 Report dénoncer ce commentaire

    N'importe quoi!!!

    Hé le gens on est en 2013 là et non au moyen-Age... Si les femmes décident d'avorter, mais laisser les tranquille, c'est qu'elles ont une bonne raison!!! Et me dite pas qu'on doit assumer ce qu'on fait, parce que je préfère savoir qu'une personne à décidé d'avorter plutôt qu'apprendre que elle et son enfant vive dans la misère parce qu'elle n'a pas assez d'argent ou alors qu'elle rejette complétement son enfant parce qu'elle ne le voulait pas. Et l'argument des "raisons économiques" mais c'est du n'importe quoi... Laisser le droit aux gens de décider eux-mêmes de ce qui est le mieux pour eux..

  • Gaston le 26.02.2013 13:43 Report dénoncer ce commentaire

    Donnez les moyens aux jeunes

    Il serait plus simple de donner les moyens aux familles de faire des enfants, loyer exorbitant, assurances maladies pas mieux, tous et trop cher en suisse. On n'a tout simplement plus les moyens de faire des enfants. Salaire trop bas, les femmes doivent travailler pour pouvoir joinde les deux bouts. J'ai 64 ans.

  • Fred le 26.02.2013 13:42 Report dénoncer ce commentaire

    Vive l'athéisme

    A quand le retour de l'inquisition ? Scandaleux ces églises, toujours le don de se mêler de la vie privée des gens !

  • Sofia le 26.02.2013 13:41 Report dénoncer ce commentaire

    Je serais assez d'avis

    que tous ces anti-avortements adoptent et prennent à leur charge l'éducation de toutes ces vies qui ne sont pas désirées. Parce qu'au final, il est tojours très facile de lancer des initiatives et de s'en laver les mains une fois les signatures recueillies et les votations passées que de faire avancer concrètement les choses en prenant la responsabilité des choix que l'on voudrait voir appliquer et tout ça au nom d'un pseudo sens moral. Mesdames et Messieurs les anti-avortement, il est temps de montrer une implication concrète face à toutes ces vies que vous prétendez vouloir défendre...