Transformation

07 janvier 2016 23:42; Act: 08.01.2016 17:52 Print

En images: la nouvelle vie des bunkers suisses

L'agence Reuters propose une visite en images de ces abris militaires qui se sont métamorphosés au fil du temps.

Voir le diaporama en grand »
Des vaches devant un des bunkers de Faulensee (BE), utilisé de 1943 à 1993. Il est aujourd'hui ouvert au public Un centre de contrôle de l'artillerie dans le bunker de Faulensee (BE), transformé en musée dans les années 1990. Les canons du fort «Sasso da Pigna» (TI), à 2,106 m sur le col du du Gothard, construit de 1941 à 1945 et utilisé jusqu'en 1999. Le musée 'Sasso San Gottardo' a ouvert au public en 2012. A l'entrée du fort «Sasso da Pigna», sur le col du Gothard. Vue sur l'Urseren depuis un bunker de Fuchsegg, près de Realp (UR), construit en 1943 et utilisé jusqu'en 1993. Un bunker qui fait partie du fort d'artillerie de Fuchsegg est «camouflé» en étable près du col de Furka (UR). Un bunker du fort Heldsberg, près de St. Margrethen (SG). Celui-ci a été construit entre 1938 et 1940 et a été utilisé jusqu'en 1992. Il a été transformé en musée en 1993. Un canon du bunker de fort Furggels, près du village de St. Margrethen (SG). Le fort était utilisé de 1946 à 1998 et est depuis cette date été transformé en musée. Des cyclistes devant le bunker transformé en Hotel La Claustra. L'Hotel , dans un ancien bunker de l'armée suisse sur le col du Gothard, à Airolo (TI). Le fromager Seiler Kaeserei AG a entreposé des fromages à raclettes sur les anciens lieux de stockage de munitions dans un bunker de Giswil, dans le canton d'Obwald. Alex Lussi, producteurs de champignons, entrepose lui des champignons shiitake là où se trouvaient autrefois les munitions, près d'Erstfeld, dans le canton d'Uri.

Une faute?

La photographe de l'agence Reuters Arnd Wiegmann a visité quelques-uns des bunkers et forteresses disséminés à travers la Confédération, la plupart datant de la Seconde Guerre Mondiale.

Chers à entretenir et relativement inadaptés aux conflits géopolitiques actuels, une majorité a été progressivement transformée en lieux de visite. Certains de ces abris militaires accueillent aujourd'hui lits d'hôtel, fromages à raclette, centres de données ou encore champignons. Les entrepreneurs y ont vu une occasion de s'approprier un lieu chargé d'histoire, et de redonner vie à un symbole.

Un millier de bunkers existent encore en tant que tel, souvent «déguisés» en chalets ou étables.

(che/nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Toto le 08.01.2016 08:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une solution a court therme

    Pendant la guerre , les militaires y vivaient et pourquoi pas des migrants , refugies , pour un temps

  • swiss patriot le 08.01.2016 07:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne idée

    Au moins ils servent encore à quelque chose au lieu d'être abandonnés à leur triste sort.

  • Ylana_6.12.14 le 08.01.2016 08:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Transformation

    Je trouve ça formidable faire des transformations comme sur les photos .

Les derniers commentaires

  • Tj85 le 08.01.2016 21:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Petites natures !

    J'ai passé deux mois à Magletsch, dans la région de Sargans. Nous étions une chambrée d'une centaine de recrues, personne n'est venu nous tapoter la main pour nous plaindre de ces conditions. Et, au vrai, c'était plutôt marrant, hormis la Diane. Parfois je me dis que j'y retournerais bien. Ce fort était sec et confortable, alors pourquoi ne pas y héberger des nécessiteux ?

  • J.S le 08.01.2016 11:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jolie mais

    Faut les remettre en service vu le monde actuel.

  • Bunkerman le 08.01.2016 11:37 Report dénoncer ce commentaire

    Bunker avec piste avion

    Dommage même pas de photo des bunkers avec les pistes d'avions en tunnel dans les montagnes? ils sont trop classe. Vive la Suisse! Les citoyens américains sont très envieux de nos bunkers.

  • Macy le 08.01.2016 08:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Recyclage?

    Sympa le coup de l'hôtel, j'irai voir pour voir! (Sic)

  • Toto le 08.01.2016 08:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une solution a court therme

    Pendant la guerre , les militaires y vivaient et pourquoi pas des migrants , refugies , pour un temps