Lenk (BE)

05 janvier 2019 15:25; Act: 05.01.2019 15:25 Print

Enfant morte sur les pistes de ski: «Adieu petit ange»

Les parents de la fillette de quatre ans qui a perdu la vie il y a une semaine sur une piste de Lenk (BE) ont diffusé un faire part émouvant.

storybild

Larina aurait fêté ses cinq ans le 9 janvier prochain. (Photo: dr)

Sur ce sujet
Une faute?

«Adieu petit ange. A cause d'un tragique accident notre ange a été trop vite enlevé à la vie. Vole notre ange et rejoins le paradis. Tu vivras toujours dans nos coeurs».

La nécrologie de la petite Larina, l'enfant de quatre ans décédée la semaine dernière sur les pistes de Lenk (BE), a été diffusée sur plusieurs médias bernois vendredi. L'enfant avait été percutée par un skieur le 28 décembre dernier au-dessus de la station intermédiaire Metsch. Blessée et héliportée à l'hôpital, elle avait succombé le vendredi soir.

L'enterrement de la petite se tiendra le 9 janvier prochain, le jour où elle aurait dû fêter ses cinq ans, dans l'église d'Aarberg la commune dans laquelle elle habitait.

Enquête ouverte

Le Ministère public a ouvert une enquête pour déterminer à quelle vitesse descendait le skieur qui a percuté Larina. Si l'expertise prouve qu'il allait trop vite, l'homme risque gros. En mars 2017, un adolescent de 16 ans avait percuté et tué une petite fille âgée de six ans aux Mosses (VD). Il a été condamné l'été dernier par le tribunal des mineurs du canton de Berne pour homicide par négligence. Comme il s’agit d’un mineur (il était dans sa 17e année au moment des faits) sa peine n'a pas été communiquée. Les juges ont estimé qu'il skiait trop vite.

Entre 2000 et 2017, 109 skieurs ont perdu la vie sur les pistes suisses, parmi lesquels six enfants âgés de moins de dix ans. Lors de la même période, 13 snowboardeurs ont été tués lors d'accidents, d'après une analyse du bpa (bureau suisse de la prévention des accidents).

(20 minutes)