Fédérales 2019

18 février 2019 20:20; Act: 18.02.2019 20:33 Print

Eva Herzog candidate à la succession d'Anita Fetz

La ministre des Finances de Bâle-Ville Eva Herzog est candidate à la succession d'Anita Fetz (PS) au Conseil des Etats.

storybild

Eva Herzog. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Agée de 57 ans, Eva Herzog siège au gouvernement de Bâle-Ville depuis 2005. La santé financière du canton se trouvait en mauvais état avant son élection. La cheffe du Département des finances a réussi à la rétablir.

Les délégués de son parti l'ont désignée par acclamation lundi soir pour succéder à Anita Fetz, en vue des élections fédérales d'octobre prochain.

L'unique sénatrice de Bâle-Ville, Anita Fetz, ne se représentera pas en octobre. Elle quitte la Berne fédérale après quatre mandats passés à la Chambre des cantons.

Le conseiller national socialiste Beat Jans avait signalé, dans un premier temps, son intérêt pour la fonction. Face au départ de nombreuses parlementaires féminines au Conseil des Etats en fin de législature, il a finalement préféré laisser la priorité à une femme.

La semaine dernière, une coalition bourgeoise regroupant libéraux, radicaux (ces deux partis n'ont pas fusionné à Bâle-Campagne), démocrates-chrétiens, vert'libéraux, bourgeois-démocrates et évangéliques a annoncé le lancement d'une candidature unique pour ravir le siège aux socialistes. Elle a désigné la présidente du Parti libéral Patricia von Falkenstein dans ce but.

(nxp/ats)