Tempêtes en Suisse

17 janvier 2018 15:03; Act: 18.01.2018 08:10 Print

Après Evi, voilà Friederike

Des rafales atteignant jusqu'à 195 km/h ont balayé la Suisse, mercredi. Une nouvelle dépression est attendue sur le pays jeudi.

Voir le diaporama en grand »

Peu de régions ont été épargnées par Evi et peu le seront jeudi par Friederike

Une faute?

La tempête Evi a balayé la Suisse dans la nuit de mardi à mercredi. Selon Meteonews, des rafales à plus 160 km/h ont été enregistrées au Jungfraujoch (BE), mais c'est au Gornergrat (VS) que les vents ont été les plus tempétueux, atteignant 195 km/h. En plaine outre-Sarine, les bourrasques ont, par endroits, dépassé les 100 km/h, notamment à Zurich.

Ces vents tempétueux ont provoqué de multiples accidents et chutes d'arbres. Mercredi vers midi, un toit de maison a été emporté par les forts vents avant de finir sur les voies du train à Oensingen (SO), informe la police cantonale. Un poteau électrique ainsi qu'une ligne électrique des CFF ont été endommagés, provoquant l'interruption du trafic ferroviaire entre Soleure et Olten. Les trains sont déviés et ne s'arrêtent par conséquence pas à Oensingen. L'ex-régie ignore la durée de la perturbation.



Dans le canton de Vaud, la police est intervenue une trentaine de fois. Deux tiers des cas concernaient des arbres tombés sur les voies de circulation. Mais il n'y a aucun rapport avec Eleanor, qui avait suscité plus de 250 interventions, relève un porte-parole de la police.

La ligne entre Aigle et Les Diablerets a été interrompue. Elle restera fermée jusqu'à nouvel avis, a indiqué Christelle Piguet, cheffe du service client.

Accidents de la route

La ligne Aigle-Leysin a été endommagée par un arbre. Elle rouvrira jeudi au mieux. En raison des intempéries, la ligne entre Haut-de-Caux (VD) et Rochers-de-Naye (VD) fait aussi l'objet d'une interruption.

Si la tempête Evi a également couché plusieurs arbres dans le canton de Fribourg, c'est surtout sur les routes qu'elle a semé le trouble. La police cantonale recense cinq accidents de la route, dont quatre sur l'autoroute A12 entre Châtel-Saint-Denis et Matran. Personne n'a été blessé, mais le trafic a été perturbé, précise la police.


La police cantonale argovienne a averti qu'un arbre s'est couché sur l'autoroute A1 entre Aarau-Ost et Aarau-West et que la circulation sur le tronçon a été réduite au trafic sur la voie de dépassement.

L'autoroute avait été bloquée au petit matin et un véhicule a été endommagé mais personne n'a été blessé, a ajouté la police cantonale.


Mardi des surfeurs se sont amusés sur le lac de Neuchâtel grâce aux rafales causés par la tempête.

Après Evi, Friederike

Une deuxième tempête est attendue jeudi et elle a été baptisée Friederike. Les pointes de vents devraient garder la même puissance, prévient Stefan Scherrer, météorologue chez Meteonews.


Des chutes de neige entre 20 et 50 cm sont également possibles. Sur le versant nord des Alpes, au-dessus de 1200 m, ce sont même 70 à 90 cm qui sont attendus, selon le portail des dangers naturels de la Confédération. En raison de la neige fraîche et soufflée, le danger d'avalanche est fort (4 sur 5) dans plusieurs régions, notamment en Valais.

(nxp/20 minutes/ats)