Service militaire

28 février 2019 11:42; Act: 28.02.2019 12:36 Print

Femmes à l'armée: pas de journée d'info obligatoire

Une motion rejetée par le Conseil fédéral demandait à ce que la journée d'information de l'armée soit aussi obligatoire pour les femmes, pour des questions d'égalité.

storybild

Rendre obligatoire la journée d'information de l'armée pour les femmes est une idée qui séduit de moins en moins. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les femmes ne devraient pas être contraintes de participer à la journée d'information de l'armée. Le Conseil fédéral rejette l'obligation réclamée par la conseillère nationale Yvette Estermann (UDC/LU) dans une motion.

Bon vouloir de l'employeur

Cette idée prend de plus en plus l'eau. Venant de l'armée, évoquée par l'ancien ministre de la Défense Guy Parmelin, elle a été abandonnée par la Conférence gouvernementale des affaires militaires, de la protection civile et des sapeurs-pompiers.

La commission de la politique de sécurité du National a aussi jeté l'éponge. Yvette Estermann repart à l'assaut au nom de l'égalité hommes-femmes. Selon elle, si les jeunes hommes obtiennent un congé pour cette séance d'information, les femmes dépendent quant à elles du bon vouloir de leurs employeurs.

Conformément au Code des obligations, l'employeur est en principe tenu de verser leur salaire à ses employées qui veulent participer à la journée d'information, rétorque le Conseil fédéral dans sa réponse publiée jeudi.

Pas maintenant

Pas question non plus de modifier la Constitution pour introduire une obligation de participation des femmes. Le gouvernement estime que la démarche n'est actuellement pas appropriée. Toutefois, elle sera examinée au besoin lorsque le futur modèle de service sera clair, précise-t-il.

Chargé de plancher sur l'obligation de servir, un groupe de travail avait évoqué la possibilité de passer au «modèle norvégien». Celui-ci oblige également hommes et femmes à servir. L'armée et la protection civile sélectionnent les individus dont elles ont besoin. Les autres personnes s'acquittent de la taxe d'exemption.

En 2017, le Conseil fédéral n'avait pas jugé utile de presser le pas. Il préfère attendre d'en savoir plus sur les besoins en effectifs.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sy le 28.02.2019 12:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci l'égalité

    Et après on vient parler d'égalité...! Toujours dans un sens et c'est toujours dans le sens des femmes

  • Jean le 28.02.2019 12:16 Report dénoncer ce commentaire

    Service militaire pour TOUTES et tous.

    L'égalité des sexes passe aussi par ce genre de devoirs. La journée d'information étant un bon début.

  • Chris F le 28.02.2019 12:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Beurk

    C'est pas normal... Ca veut l'égalité et elles assument pas ...

Les derniers commentaires

  • Henri Durand le 01.03.2019 19:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Egalité ?? MDRRRR

    A toutes celles qui parlent d'égalité H/F, si on parlait un peu de divorce ?

    • La Loi Suisse le 04.03.2019 13:14 Report dénoncer ce commentaire

      @Henri Durand

      Le divorce est déjà égalitaire dans la loi. Il suffit que vous demandiez la garde et il n'y aura pas de pension à payer. Vous pouvez diminuer votre temps de travail aussi.

  • Ara Knied le 01.03.2019 10:59 Report dénoncer ce commentaire

    Au-delà

    Lisez avec l'esprit, pas seulement les yeux!! "Conformément au Code des obligations, l'employeur est en principe tenu de verser leur salaire à ses employées qui veulent participer à la journée d'information", mais apparemment POUR LES FEMMES, c'est au bon vouloir des employeurs! Alors Messieurs, gueulez sur les patrons et les politiques - qui sont incapables de faire respecter légalité dans l'économie, la retraite et les salaires- et arrêtez de reprocher aux femmes aux femmes leur absence à l'armée. Avouez que c'est pas si traumatisant (le service en CH c'est pas le goulag, oh!)

    • Bien dit ! le 01.03.2019 12:04 Report dénoncer ce commentaire

      @Ara Knied

      Effectivement, il est pourtant clair sur la question de qui met un frein à l'égalité : principalement des hommes !

  • Une femme "amusée" le 01.03.2019 07:44 Report dénoncer ce commentaire

    S'il le faut vraiment

    Mais allez-y, filez-moi cette unique et seule journée d'infos qu'on en finisse et j'attends avec impatience que l'égalité se mette en place à tous les autres niveaux (sur des choses vraiment importantes) en même temps bien sûr, pas dans 20 ans !

  • Laure le 28.02.2019 22:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De qui se moque-t-on

    Quand l égalité salariale sera en place, on en reparlera pas avant...

    • Henri Durand le 01.03.2019 19:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Laure

      Idem, dans le divorce...

  • Julia le 28.02.2019 18:05 Report dénoncer ce commentaire

    Vous avez lu l'article ?

    Je tiens juste à dire que l'idée à été rejetée en bloc par une commission composée en majorité d'hommes alors que l'idée a été lancée par une femme. Comme quoi, il faudrait peut-être arrêter de mettre la faute du déficit d'égalité uniquement sur les femmes qui "ne veulent que ce qui les arrange" !

    • kek le 01.03.2019 06:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Julia

      ça change quoi que ce soit des hommes ou des femmes ?

    • Julia le 01.03.2019 07:31 Report dénoncer ce commentaire

      @kek

      C'est en réponse aux (nombreux) commentaires qui disent que les femmes veulent l'égalité uniquement quand ça les arrange