Thurgovie

21 juillet 2014 13:44; Act: 21.07.2014 14:19 Print

Femmes arnaquées par un don Juan rusé

La police thurgovienne met en garde contre un homme ayant promis le grand amour à au moins six femmes afin de vider leur compte en banque.

Une faute?

Près d'une demi-douzaine de femmes ont déjà porté plainte auprès de la police cantonale thurgovienne contre un dénommé Reiner H.* Elles ont toutes été victimes d'un arnaqueur allemand de 56 ans. Le quinquagénaire fait l'objet d'un mandat d'arrêt international. Les plaignantes se sont fait vider leur compte en banque. La somme totale des délits s'élève à près de 500'000 francs suisses.

Placements d'argent douteux

Reiner H. agit toujours de la même manière: il prend contact avec ses futures victimes via internet ou en engageant la conversation dans un bar. Il se fait alors passer pour un homme fortuné proche de la retraite ou pour un expert en finances travaillant pour une grande banque suisse. Pour rendre son histoire plus crédible, l'Allemand conduit une voiture de luxe et couvre les femmes de cadeaux coûteux. Après quelques semaines, il affirme être amoureux et se met en couple avec ses victimes. Rapidement, il leur parle de mariage. Une fois qu'il a gagné leur confiance, il propose de placer de l'argent pour elles. Des documents falsifiés lui servent de garanties attestant qu'il a déjà effectué de nombreux placements à succès. Selon la police cantonale, certaines femmes sont même allées jusqu'à lui donner une procuration pour leur compte bancaire. Reiner H. disparaît une fois que ses victimes commencent à se douter de quelque chose.

Deux relations à la fois

Jusqu'à présent, l'arnaqueur s'est toujours présenté en utilisant son vrai nom. Il se pourrait qu'il l'ait désormais changé en Günther H. Les forces de l'ordre affirment par ailleurs que le don Juan entretenait, par moments, deux relations à la fois. Les enquêteurs pensent qu'il existe encore bien plus de victimes. Les personnes se sentant concernées sont priées de prendre contact avec le Ministère public de Kreuzlingen (TG).

*Nom connu de la rédaction

(eli/ofu)