Bâle-Ville

08 juin 2016 21:34; Act: 08.06.2016 21:34 Print

Feu vert du parlement à la plus haute tour de Suisse

Le Grand Conseil a adopté le plan de quartier qui permettra d'implanter un immeuble qui culminera à 205 m.

storybild

L'actuelle tour Roche est déjà l'immeuble qui regarde de haut tout le pays. (Photo: Keystone)

Une faute?

Roche pourra construire une deuxième tour à Bâle, qui fera 27 m de plus que la première, qui est déjà la plus haute de Suisse avec ses 178 m.

Le Grand Conseil de Bâle-Ville a approuvé mercredi le plan de quartier, par 84 voix contre 2 et 5 abstentions.

Dessiné par les architectes Herzog & de Meuron, le site dans lequel le géant pharmaceutique compte investir trois milliards de francs ces dix prochaines années comprend plusieurs bâtiments. La tour de 205 mètres de hauteur en est un. Elle abritera des bureaux. Un centre de recherche de 132 mètres de haut est également prévu.

Seuls certains membres de l'Alliance verte ont critiqué la «tactique du salami» et la «démonstration de puissance» du groupe, tandis que d'autres le félicitaient pour le concept de circulation mis en place. Au final, l'objet a été largement accepté et les 89 oppositions rejetées.

Inaugurée en septembre dernier en présence du conseiller fédéral Alain Berset, la première tour avait détrôné l'ancienne détentrice du record, la Prime Tower, à Zurich, plus basse de 50 mètres. La deuxième sera construite juste à côté d'ici 2021.

(nxp/ats)