Festival de Locarno

14 août 2017 11:36; Act: 14.08.2017 18:10 Print

Film perturbé par un drone: pilote dénoncé

La police tessinoise a dû intervenir pendant la diffusion d'un film d'animation sur la Piazza Grande de Locarno. Le pilote est dénoncé à l'OFAC.

storybild

Un drone a survolé la Piazza Grande de Locarno dimanche soir pendant la diffusion d'un film d'animation, alors que les vols de drones au-dessus de rassemblements de personnes sont interdits. (Photo: AFP/archive/photo d'illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Un film d'animation diffusé dimanche soir sur la Piazza Grande de Locarno, au lendemain de la clôture du festival du film, s'est achevé sur une touche insolite. La police tessinoise est intervenue peu avant 23h00 pour un vol de drone. Le «pilote» sera dénoncé auprès de l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC).

Des agents de la police cantonale faisant partie du dispositif de sécurité du festival ont rapidement localisé le pilote du drone, communique celle-ci lundi. Les vols de drones au-dessus de rassemblements de personnes étant interdits, le responsable sera dénoncé pour infraction à la loi fédérale sur la navigation aérienne.

Plus de 20'000 drones ou modèles réduits volants évoluent actuellement dans le ciel suisse. Les pilotes qui contreviennent aux réglementations s'exposent à des amendes de plusieurs centaines de francs, écrit à l'ats Nicole Räz, porte-parole de l'OFAC. En 2016, six pilotes ont été punis pour avoir fait voler leur appareil à moins de 100 mètres de rassemblements de personnes en plein air.

Règles méconnues

Aucune des personnes survolées n'a été mise en danger dans ces situations. Toutefois, dans un cas semblable survenu l'an dernier à Fribourg, une femme a été blessée et le pilote a été condamné par l'autorité cantonale de poursuite pénale pour lésions corporelles par négligence. L'OFAC a de son côté classé la procédure.

«Nous constatons que bien des personnes qui font voler des drones méconnaissent les règles, quand elles ne sont même pas au courant de leur existence», ajoute la porte-parole. Pour tous types de motifs confondus - comme le vol près d'aérodromes et bâtiments militaires ou le non-respect de la sphère privée -, deux pilotes en tout ont été punis par l'OFAC en 2014, contre cinq en 2015 et dix en 2016.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nico-Flamm le 14.08.2017 20:19 Report dénoncer ce commentaire

    Par ici la monnaie !

    Il faut taper là où ça fait mal. Quelques centaines de francs, c'est vraiment pas cher, quand on peut se payer des drones à plusieurs centaines de francs ! C'est 10'000.-, voire plus, là ça fait réfléchir... Les règles vont s'apprendre vite fait !

  • Paul54 le 14.08.2017 21:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Boum

    Il aurait pu tout aussi bien être équipé avec un dispositif explosif....

  • jpc le 14.08.2017 19:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas drone du tout

    faut frapper fort, très fort pour faire un exemple et faire peur aux autres....

Les derniers commentaires

  • Vulcain le 15.08.2017 19:53 Report dénoncer ce commentaire

    Tête à baffes

    Ben oui, typique du comportement des co...ds, il y en a plein partout et en trop grande quantité hélas, même nos cieux ne sont plus épargnés.

  • Angelina le 15.08.2017 15:55 Report dénoncer ce commentaire

    Dérèglement de notre belle planète!

    horrible de fouiner avec ces machins volants.. les gens du peuples qui vont voir les films débourse et en + se font avoir!

  • Alain Terieur le 15.08.2017 14:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je vous le dit

    Tous ces gens qui font voler ces trucs et téléphonent dans la rue, c'est ca qui dérègle le temps

  • truuejd le 15.08.2017 12:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ttur

    mouai bonne chance pour le trouver a moins qu'il ne doit rester sous une caméra pendant qu'il le dirigeait voit pas comment il pourrait être appréhender

  • fauxRire le 15.08.2017 09:55 Report dénoncer ce commentaire

    Tonner de drone! J'ai le Saint-drone

    Je trouve ça tellement drone!