Zurich

30 mars 2017 11:09; Act: 30.03.2017 18:38 Print

Garçons drogués et abusés par leur chef des scouts

Une affaire particulièrement lourde sera traitée en avril par le Tribunal de district de Dietikon (ZH). Un homme aurait agressé huit enfants âgés de 8 à 15 ans depuis 1994.

storybild

Son procès s'ouvrira le 25 avril 2017. (Photo: keystone)

Une faute?

Il s'agit probablement d'un des plus grands cas de violences sexuelles traités au cours des dernières années dans le canton de Zurich, écrit jeudi «20 Minuten». Lors de l'arrestation de l'homme, qui comparaîtra en avril devant la justice zurichoise, les enquêteurs avaient retrouvé chez lui 5072 vidéos et 31'162 images à caractère pédopornographique. Les policiers avaient aussi saisi 6 cassettes vidéo contenant de la pornographie infantile, qu'il aurait produites lui-même.

Agressés au domicile du prévenu

Selon des informations de la «Limmattaler Zeitung», le prévenu est accusé d'avoir abusé sexuellement de huit garçons, âgés de 8 à 15 ans, et cela depuis 1994. L'accusé aurait rencontré une partie de ses victimes aux scouts où il occupait une fonction de chef. Selon le Ministère public, les enfants ont passé la nuit au domicile du prévenu à de multiples reprises. Toujours un garçon à la fois. Certains d'entre eux ont dormi chez lui plus de 100 fois.

Forcés à regarder du porno

Les faits décrits dans l'acte d'accusation, faisant 42 pages, sont insoutenables. Le Ministère public accuse l'homme d'avoir fait boire aux garçons un breuvage contenant une substance pour les endormir. Résultats: les victimes auraient alors été plongées dans un sommeil si profond qu'elles n'auraient rien remarqué des agressions.

Une fois les garçons endormis, l'accusé les aurait touchés au niveau des parties intimes, tout en se masturbant et en filmant parfois la scène. L'homme aurait aussi forcé certains d'entre eux à regarder des pornos avec lui.

Le prévenu se trouve en détention provisoire depuis le 27 janvier 2015, après qu'une victime a enfin eu le courage de porter plainte contre lui. Son procès s'ouvrira le 25 avril prochain.

(wed/ofu)