Santé

17 janvier 2020 17:43; Act: 18.01.2020 09:33 Print

Genève interdit la vente de tabac aux mineurs

Les e-cigarettes et tous les produits assimilés au tabac sont désormais interdits à la vente aux moins de 18 ans à Genève.

storybild

Plus de 8% des adolescents de 14-15 ans fument au moins une fois par semaine et 25% des jeunes de 15-19 ans sont des fumeurs. (Photo d'illustration) (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Après le Valais et Bâle-Campagne, c'est au tour de Genève d'interdire la vente de cigarettes électroniques aux mineurs. Le Grand Conseil a adopté vendredi à l'unanimité un projet de loi du Conseil d'Etat en ce sens.

L'interdiction concerne non seulement les produits du tabac, mais aussi les produits assimilés au tabac. Cette seconde dénomination comprend les cigarettes électroniques, ainsi que les flacons de recharge et les cartouches, mais aussi le cannabis légal.

Mauro Poggia, chef du Département de la sécurité, emploi et santé (DSES), se réjouit de cette unanimité en faveur de la protection des mineurs. En présentant cette loi qui intègre la problématique de l'alcool et du tabac, Mauro Poggia a devancé une loi fédérale encore en discussion à Berne.

Plus de 8% des adolescents de 14-15 ans fument au moins une fois par semaine et 25% des jeunes de 15-19 ans sont des fumeurs, a relevé Mauro Poggia lors des débats en commission. La cigarette électronique pousse les jeunes dans un engrenage qui très souvent les amène ensuite vers la cigarette, a-t-il souligné.

Vapotage interdit

Les nouvelles dispositions légales visent donc à prendre des mesures pour diminuer la consommation de produits du tabac qu'ils soient fumés, chauffés, prisés ou à usage oral. Actuellement, il n'existe à Genève aucune interdiction de vente pour les mineurs, que ce soit pour le tabac ou les produits assimilés au tabac.

A l'instar du domaine de l'alcool, des achats-test seront effectués pour le tabac. Des sanctions, allant d'une amende jusqu'au retrait de l'autorisation de vente désormais obligatoire pour le tabac, sont prévues pour les contrevenants. A noter encore que la nouvelle loi interdit également le vapotage dans les lieux publics.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Klopp le 17.01.2020 18:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le moment..

    j ai cru que c était déjà le cas!!

  • Choupi le 17.01.2020 18:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ok mais...

    Tout le monde veut que les fumeurs ne fument plus alors arrêtez carrément la vente au lieu de juste nous mettre à tout âge des obstacles qui seront contournés facilement... ça devient debile...

  • Ana2705 le 17.01.2020 18:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça change quoi

    Je croyais que c'était interdit déjà non ? Car à chaque fois que ma fille (25ans) va s'acheter on lui demande sa pièce d'identité...alors quoi de neuf ?

Les derniers commentaires

  • François le 21.01.2020 12:18 Report dénoncer ce commentaire

    Société 2020

    Vous voulez vous y attendre à quoi ? Dans un foyer ou le père boit, fume à excès ou a les yeux collés sur le match ou les cours de la bourse et ou la mère sort trop souvent sans son mari, qu'entre copines, toute la nuit faire on ne sait quoi....vous croyez que les enfants vont finir comment ? Hélas, il y en a plein de parents comme çA, de bons suisses, sud américains, européens ..de partout..... vivant entre les Charmilles et Vésenaz....

  • stupiditéParentale le 21.01.2020 12:13 Report dénoncer ce commentaire

    Les Parents d Abord

    Eduquez d'abord les parents....cela devrait être obligatoire pour les parents de suivre plusieurs cours d'éducation enfantine, psychologie et le reste avant d'avoir un enfant. Les jeunes vont très mal et c'est pas de leur faute. Cherchez du côté des parents irresponsables qui croient parce qu'ils travaillent que tout leur est pardonné ou permis.

  • votezMieux le 21.01.2020 12:11 Report dénoncer ce commentaire

    peut mieux faire

    Il serait temps d'interdire la fumée dans les établissements publics nocturnes, plus aucun fumoir et aussi interdire de fumer devant les clubs et surveiller que c'est appliqué. Bannir aussi les machines à cigarettes et mettre le paquet de cigarettes à 20 CHF pour augmenter les rentes mensuelles AVS. Signé par un gros fumeur (qui veut arrêter).

  • Cobra221 le 21.01.2020 10:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Soyez logique un peu.....

    Moins de 16 ans veut dire encore scolarisé... Avant d'apprendre à fumer, vapoter, boire de l'alcool ou se droguer, que ces gamins apprennent à lire, à écrire et calculer, ce qui est loin d'être le cas. Qu'ils apprennent à faire un CV, une lettre, une postulation et qu'ils trouvent du travail à la fin de leur scolarité... et peut-être après, ils pourront se sourciller de savoir comment ils peuvent se détruire la santé...soyez logique un peu au lieu d'écrire n'importe quoi comme commentaire.

  • Ange 0 et Démon 1 le 19.01.2020 16:13 Report dénoncer ce commentaire

    Ils faut aider les jeunes

    Sage décision... offrez les pour les aidé à économisé et acheter de l' alcool