Suisse

06 janvier 2016 11:00; Act: 06.01.2016 12:32 Print

Gerhard Pfister candidat à la présidence du PDC

par Christine Talos - Le conseiller national zougois a annoncé son intérêt pour succéder à Christophe Darbellay à la tête du parti démocrate-chrétien.

storybild

La candidature du Zougois était attendue. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Gerhard Pfister brigue la succession de Christophe Darbellay à la présidence du PDC. Le conseiller national zougois a fait connaître son intérêt mercredi lors de la conférence de presse de la section cantonale du parti, révèle le quotidien 20 Minuten sur son site internet. L'homme, âgé de 53 ans, fait déjà partie des douze membres du comité directeur du parti national.

Avec sa candidature -attendue - le conseiller national souhaite renforcer l'influence des bastions démocrates-chrétiens. Il siège sous la Coupole depuis 2003 et se situe politiquement à l'aile droite du PDC, ce qui risque d'être un facteur de division. Mais d'autres noms circulent, comme celui du conseiller national grison Martin Candinas, qui se juge un peu jeune pour le poste mais n'a pas exclu de se porter candidat. Le conseiller aux Etats soleurois Pirmin Bischof est également pressenti.

Gerhard Pfister est le premier à déclarer sa candidature officielle. La succession à la présidence se décidera le 23 avril lors de l'assemblée des délégués à Winterthur. Le PDC prendra alors congé de Christophe Darbellay qui se retire après 10 ans pour se lancer dans la course au Conseil d'Etat valaisan. Les sections cantonales ont jusqu'à la mi-février pour inscrire des prétendants auprès de la commission de sélection.

A noter que le parti devra également se trouver un vice-président romand, le Fribourgeois Dominique de Buman lâchant également l'éponge après 12 ans.

(nxp)