Programme d'armement 2011

16 février 2011 11:19; Act: 16.02.2011 14:54 Print

Grosse commande de missiles air-air

Les achats de l'armée devraient se facturer à 433 millions de francs cette année.

storybild

Le plus gros poste de dépenses (180 millions) est destiné à remplacer des missiles air-air. (Photo: Keystone)

Une faute?

Le Conseil fédéral a transmis mercredi au Parlement le programme d'armement 2011. Le plus gros poste (180 millions) est destiné à remplacer des missiles air-air.

La quantité de missiles et de lanceurs doubles qu'il est prévu d'acheter aux Etats-Unis reste classée «secret défense». La procédure américaine le veut ainsi, a expliqué Ueli Maurer devant la presse.

Le Département fédéral de la défense (DDPS) précise uniquement qu'il s'agit «d'un nombre minimal vu le contexte actuel en matière de politique de sécurité et les conditions financières». Le but est de «maintenir la compétence clé».

Lié au F/A-18

Le nouveau missile AIM-120C-7, à fixer sur les F/A-18, doit remplacer dès 2015 l'AMRAAM AIM-120B, acheté en même temps que les avions de combat il y a une vingtaine d'années et dont le niveau technologique est jugé dépassé du point de vue opérationnel. Le nouveau modèle, doté d'une tête chercheuse, devrait servir jusqu'en 2035-2040.

Le Groupe pour une Suisse sans armée est tout de suite monté au créneau pour critiquer cet achat. Ce missile n'est pas adapté du tout à la surveillance de l'espace aérien mais servirait uniquement à une guerre classique dans les airs, impensable depuis la fin de la guerre froide, dénonce le GSsA.

Système de ponts

Le gouvernement souhaite aussi dépenser 173 millions pour un nouveau système de points d'appui permettant de franchir des cours d'eau sur une largeur d'au maximum 45 mètres. Le pont fixe 69 sera en effet mis hors service fin 2012. L'armée prévoit également de retirer le char poseur de ponts 68 à la fin 2011.

Sans nouveau système, les troupes de génie perdraient leur capacité à franchir en l'espace de deux à trois heures la majorité des cours d'eau suisses. Il est prévu d'engager ce système comme pont d'urgence pour une durée limitée lors d'engagements subsidiaires au profit de la population.

Véhicules

Pour le reste, 25 millions sont destinés à améliorer l'équipement de véhicules d'exploration NBC (nucléaire, biologique, chimique). L'achat de douze engins a été accepté en 2008 par le Parlement. Le premier véhicule livré a été testé.

Et les spécialistes de Spiez (BE) ont constaté que des améliorations devaient être apportées afin de saisir et d'analyser des données de manière plus rapide et plus fiable. Les engins pourront aussi être utilisés à des fins civiles.

Le Conseil fédéral propose aussi d'acheter pour 55 millions de francs différents véhicules (72 camions dont 10 protégés pouvant être utilisés à l'étranger, 170 voitures de livraison et 5 autocars). Il s'agit de poursuivre le processus de renouvellement de la flotte entamé en 2010.

Immobilier militaire

Le programme 2011 est inférieur à celui de 2010 (617 millions). En moyenne, les factures s'élevaient entre 700 et 800 millions ces dernières années. Ces économies ne préjugent d'aucun achat à l'avenir, selon Ueli Maurer qui a toutefois reconnu que cela pourrait servir au remplacement de la flotte de Tigers.

Le ministre de la défense entend aussi moins dépenser pour les investissements et davantage pour l'entretien. La liste d'achats pour l'immobilier militaire 2011 affiche ainsi une facture plus élevée avec un montant total de 305 millions.

Seul un poste est consacré à une nouvelle installation: 19,5 millions iront à la deuxième étape d'assainissement total du centre de compétences NBC à Spiez. Les 285,5 millions restant concernent toute une série de petits projets se répartissant dans toute la Suisse.

Quelque 110 millions de francs sont encore prévus pour des adaptations de l'infrastructure d'engagement: camp de la troupe Affenwald à Meiringen (BE), réseau de transmission à large bande en Suisse orientale et méridionale, assainissement de différents téléphériques. Cinquante autres millions sont prévus pour couvrir différents besoins d'assainissement d'infrastructures existantes du DDPS.

(ats)

Les commentaires les plus populaires

  • paul le poulpe le 16.02.2011 12:45 Report dénoncer ce commentaire

    Initiative populaire

    Ne faudrait-il pas faire une initiative populaire pour s'assurer que les pilotes ne puissent pas garder les missiles à la maison ?

  • Pat le 16.02.2011 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    Très bien

    Vu l'évolution actuelle du monde, il faut absolument s'assurer que notre armée dispose de tout ce dont elle a besoin, ceci afin de pouvoir assurer, si nécessaire, la sécurité du peuple. Bravo à notre armée et surtout longue vie à elle

  • Mako le 16.02.2011 16:00 Report dénoncer ce commentaire

    Seulement?

    Je trouve même que c'est de loin pas assez! Il faut toujours se préparer à toute éventualité. Notre pays ne restera pas longtemps encore épargné par des attentats ou pire, une occupation. Même si mon commentaire paraît tiré par les cheveux, c'est une question de temps, donc la prudences est de rigueur.

Les derniers commentaires

  • Lex le 16.02.2011 21:19 Report dénoncer ce commentaire

    Le nec plus ultra !

    Les missiles AMRAAM n'ont aucun équivalent en occident à l'heure actuelle, la version version désirée par la Suisse et la plus récente et la plus sophistiquée disponible !

  • R2D2 le 16.02.2011 19:34 Report dénoncer ce commentaire

    Gaspillage gaspillage

    180 mio pour des missiles alors que 16'000 familles vont se retrouver à l'assistance sociale dès avril prochain... ? Avant d'arriver chez nous, un jet doit pénétrer l'espace aérien de l'OTAN. En outre c'est pas ces petits missiles qui nous protègerons des missiles nucléaires iraniens ou nord-coréens. L'armée veut garder des compétences qu'elle n'a plus depuis longtemps. Vive le gaspillage de notre argent.

    • Lex le 17.02.2011 08:15 Report dénoncer ce commentaire

      multirôles

      Ces missiles ont justement une capacité anti-missiles! Ne mélangez pas tout, l'argent de l'armée n'a rien à voir avec le social, c'est comme prendre l'argent pour les transports et l'utiliser dans la recherche médicale, chaque secteur a son budget!!!

  • Lector le 16.02.2011 18:34 Report dénoncer ce commentaire

    marchandage

    C'est utile de maintenir l'armement à niveau, mais les USA n'est pas le seul pays à produire les armes. En plus, il serait intéressant de savoir si les acheteurs suisses essaient de négocier les prix ou s' ils font conforter l'idée que les suisses sont de bons clients, qui achètent sans trop se soucier du prix.

  • Dam193 le 16.02.2011 18:21 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi pas plus ?

    Les finances fédérales se portent bien. Autant financer une armée à la pointe de la technologie, ce qui redonnerait au cytoyen la fierté de servir dans son armée. Le budget devrait être augmenté.

    • Mongol fier le 16.02.2011 20:29 Report dénoncer ce commentaire

      Toujours plus

      Plus on gaspille d'argent pour rien et plus on est fiers.

  • isodimi_997@yopmail.com le 16.02.2011 17:52 Report dénoncer ce commentaire

    Merci Brave et docile troupeau...

    Bravo ! Après la supression des aides aux chiens d'aveugles faute de pognon, les repas payant malgré le racket obligatoire organisé dans les soins, les nouvelles taxes pour pendulaires dociles, voici enfin du pognon pour qu'une vieille garde de 39-45 des tranchées puisse faire mumuse avec cette grosse armée suisse du siècle passé qui n'est même pas capable de faire face aux attaques informatique du 21ème siecle faute de savoir faire marché le beau programme acheté pour 700 millions. MDR

    • Eric le 16.02.2011 20:59 Report dénoncer ce commentaire

      Méconnaissance !

      Faux a ce jour seul l'armée et ses systèmes sont capable de résister à une attaque informatique, se sont les civil qui sont en retard! Par ailleurs, les guerres classiques se sont multipliées depuis la chute du mur de Berlin ! C'est votre connaissance en la matière qui est dépassée... !