Suisse

17 février 2019 02:41; Act: 17.02.2019 07:07 Print

Hans Grunder quitte la vie politique

Le conseiller national bernois Hans Grunder, co-fondateur du PBD, ne se représentera pas après douze ans sous la Coupole.

storybild

Hans Grunder avait co-fondé le PBD en 2008. (Photo: Keystone)

Une faute?

Après douze ans sous la Coupole, le conseiller national bernois Hans Grunder ne se représentera pas à l'automne. Agé de 62 ans, le co-fondateur et ancien président du Parti bourgeois-démocratique (PBD) se retirera de la politique à la fin de la législature en cours.

«A l'automne, il sera grand temps que je quitte le Parlement», tranche l'élu bernois dans une interview accordée au «SonntagsBlick». Il y a quelques années, il avait lui-même plaidé pour que le mandat des parlementaires soit limité à douze ans. «J'ai accepté cette dernière législature parce que mon parti rencontrait des difficultés, il y a quatre ans».

Hans Grunder a été élu au Parlement cantonal de Berne en tant que représentant de l'UDC en 1999. Il est devenu membre du Conseil national en 2007. Mais l'entrepreneur se sentait de moins en moins à l'aise avec la ligne droite conservatrice de l'aile zurichoise du parti. En novembre 2008, il fait ainsi partie des co-fondateurs du PBD et en reste le président jusqu'en 2012. Son successeur est Martin Landolt.

Lutte au Conseil des Etats

Le politicien a déjà été victime de deux attaques cardiaques. En décembre, il a décidé de se retirer en mars de l'entreprise d'ingénierie qu'il a fondée. Hans Grunder vit à Rüegsau (BE) et a cinq enfants et un petit-fils.

Le PBD Suisse dispose actuellement de sept sièges au Conseil national et d'un siège au Conseil des Etats. Quatre d'entre eux viennent du canton de Berne. Le conseiller aux Etats Werner Luginbühl ne se représentera pas à l'automne. La section cantonale bernoise compte donc sur la conseillère d'Etat Beatrice Simon pour conserver leur siège.

Mais la lutte pour les deux sièges bernois au Conseil des Etats s'annonce disputée. Le Parti socialiste présente le conseiller d'Etat sortant Hans Stöckli et les Verts la conseillère nationale Regula Rytz. Le PLR lance la conseillère nationale Christa Markwalder et l'UDC le conseiller national Werner Salzmann. Le PBD bernois désignera officiellement ses candidats pour les élections le 27 février.

(nxp/ats)