Suisse

20 juillet 2015 13:13; Act: 20.07.2015 15:12 Print

Hausse de 64% des demandes d'asile

Quelque 7384 demandes d'asile ont été déposées en Suisse entre avril et juin, selon un communiqué du Secrétariat d'Etat aux migrations diffusé lundi.

storybild

Après les Erythréens, ce sont les Somaliens qui ont déposé le plus de dossiers (455 demandes) au deuxième trimestre, devant les Sri Lankais (405) et les Syriens (390). (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Entre avril et juin, le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) a enregistré une hausse de 37% en matière de demandes d'asile par rapport à la même période de l'année dernière (7384 en 2015 contre 5384 en 2014). La hausse est encore plus forte par rapport au premier trimestre de cette année ( 64%), pendant lequel 4489 demandes avaient été déposées. Encore une fois, «elle s'explique avant tout par l'augmentation du nombre de demandes d'asile de ressortissants érythréens qui sont arrivés dans le sud de l'Italie en franchissant la Méditerranée», explique le SEM.

Ce dernier considère que, «comme les années précédentes», le nombre des demandes baissera à l'automne et que le total annuel sera conforme aux prévisions, soit environ 29'000. «L'expérience montre que l'augmentation du nombre de requérants d'asile au deuxième trimestre est un phénomène saisonnier», écrit le Secrétariat d'Etat aux migrations.

Après les Erythréens (3238 demandes), ce sont les Somaliens qui ont déposé le plus de dossiers (455) au second trimestre, devant les Sri Lankais (405) et les Syriens (390).

Hausse modérée par rapport à l'Europe

Sur l'ensemble du premier semestre, 11'873 personnes ont déposé une demande d'asile en Suisse, soit 16% de plus que durant les six premiers mois 2014. A l'échelle européenne, cette augmentation est modérée.

De janvier à mai, les membres de l'UE et de l'AELE ont reçu au total quelque 335'000 demandes, ce qui correspond à une hausse de 68% par rapport à la même période de l'année précédente. Hasard du calendrier, les Européens se réunissaient lundi pour tenter de se répartir 40'000 demandeurs d'asile.

Baisse des renvois

Au 2e trimestre, 2074 étrangers ont quitté la Suisse ou ont été rapatriés, soit 10% de moins qu'au premier trimestre 2015. Le nombre de demandes réglées en première instance a également reculé de 9% par rapport au trimestre précédent, selon le SEM.

Pour faire face à l'afflux de requérants d'asile en ce début d'année, la Confédération, les cantons et les communes ont ouvert des structures d'hébergement d'urgence. Jusqu'à présent, les nouveaux arrivés ont pu être répartis «dans le respect des prescriptions légales», écrit le SEM.

(ats)