Printemps arabe

27 mars 2011 12:00; Act: 27.03.2011 13:00 Print

Hausse des entrées illégales à la frontière sud

Les migrants qui fuient les troubles en Afrique du Nord atteignent la Suisse.

storybild

La Douane de Chiasso a enregistré une augmentation des tentatives illégales d'entrée en Suisse. (Photo: Keystone)

Une faute?

A cause des troubles en Afrique du Nord, la Confédération et les cantons s'attendent à une explosion des demandes d'asile, de l'ordre de 200 à 700 supplémentaires par mois.

Les premiers migrants nord-africains ont atteint la Suisse. «La pression s'accentue légèrement sur la frontière sud du pays, au Tessin en particulier», a raconté Walter Pavel, de la direction fédérale des Douanes, à «Der Sonntag». Actuellement, ce sont surtout des Tunisiens qui veulent entrer en Suisse. «Jusqu'à aujourd'hui, nous n'avons pas constaté de hausse des entrées en provenance des autres pays arabes», a-t-il ajouté.

En février, 48 Tunisiens ont déposé une demande d'asile en Suisse. Rien que dans la première moitié de mars, l'Office fédéral des migrations a déjà enregistré 73 demandes.

A la Douane de Chiasso, on a également constaté une augmentation des tentatives illégales d'entrée dans le pays. «Une hausse due principalement aux ressortissants tunisiens et marocains», a expliqué Fabio Ghielmini des douanes tessinoises, à Der Sonntag. «Les deux derniers mois, nous nous avions environ 40 tentatives d'entrée illégales par semaine. Maintenant, c'est 60.»

(and)