Transport aérien

29 octobre 2010 10:55; Act: 29.10.2010 12:04 Print

Helvetic Airways à Berne-Belp dès avril 2011

L'aéroport de Berne-Belp verra son offre de destinations s'étoffer dès le 16 avril prochain.

storybild

La compagnie va desservir des destinations-soleil en Italie, en Grèce, en Espagne ou en Tunisie. (Photo: Keystone)

Une faute?

La compagnie aérienne Helvetic Airways desservira des lieux en Grèce, en Tunisie, en Espagne et en Italie au moyen d'un Fokker F100, un avion offrant une centaine de places.

Le choix de l'aéroport bernois, qui a connu des hauts et des bas ces 20 dernières années en termes d'offres de destinations, s'inscrit dans la stratégie de niches d'Helvetic Airways, a indiqué la compagnie. Brindisi, ville des Pouilles, sera chaque vendredi la destination du vol de ligne prévu à compter du printemps prochain.

Helvetic Airways offrira aussi une série de destinations charters en collaboration avec les voyagistes Kuoni et Aaretal, précise le communiqué publié vendredi. Les sites desservis seront Héraklion, Cos, Zante et Prévéza (en Grèce), Djerba et Enfida (Tunisie), Olbia (Sardaigne, Italie), Reus, Palma de Majorque et Mahón (Espagne).

Helvetic Airways exploite six Fokker F100, dont trois sont pour l'heure au service de Swiss dans le cadre d'un partenariat. L'un d'eux sera donc établi à Berne-Belp. La compagnie emploie quelque 140 personnes et est contrôlée à 100% par le financier alémanique Martin Ebner et son épouse.

Changement de partenaire

L'arrivée d'Helvetic Airways à Berne implique pour le voyagiste bernois Aaretal Reisen, à Münsingen, non loin de l'aéroport de Belp, l'abandon de sa collaboration de longue date avec la compagnie aérienne indigène SkyWork.

Aaretal invoque les pannes à répétition survenues cet été pour motiver l'arrêt de la coopération, a indiqué vendredi devant la presse à Berne-Belp son patron Beat Iselin. SkyWork a en effet rencontré des problèmes avec son principal appareil, un Bombardier DASH-8 Q400 disposant de 72 places.

Pas moins de 2500 des 10'000 clients annuels qu'Aaretal fait voler avec SkyWork ont dû aller prendre leur avion à Bâle-Mulhouse ou à Zurich-Kloten, a déploré Beat Iselin. SkyWork a en effet rencontré des problèmes avec son principal appareil, un Bombardier DASH-8 Q400 disposant de 72 places.

Helvetic Airways exploite six Fokker F100, dont trois sont pour l'heure au service de Swiss dans le cadre d'un partenariat. La compagnie emploie quelque 140 personnes.

(ats)