Zurich

25 mai 2018 22:02; Act: 25.05.2018 22:06 Print

Hospitalisée, elle appelle le 144 pour qu'on l'aide

Après une opération des amygdales, une patiente a subi une forte hémorragie durant la nuit. Mais malgré ses appels à l'aide, personne n'a réagi.

storybild

(Photo: Keystone/Steffen Schmidt)

Une faute?

L'histoire révélée ce vendredi par Watson.ch est à peine croyable. Une jeune Zurichoise de 23 ans a été opérée des amygdales, le 18 mai dernier, à l'hôpital universitaire de Zurich. L'intervention s'est bien déroulée, mais durant la nuit la patiente a été victime d'une importante hémorragie. «J'ai cru que j'allais me vider de mon sang. Un flot de sang sortait de ma bouche», raconte la jeune femme au site alémanique.

Paniquée, elle a appuyé à maintes reprises sur le bouton d'urgence installé au-dessus de son lit. Mais personne n'est venu. Après une demi heure, la Zurichoise s'est finalement décidée à aller chercher de l'aide elle-même. Mais à son grand désespoir, il n'y avait personne sur son étage: ni infirmiers, ni médecins. Ne sachant plus quoi faire, elle s'est finalement résolue à appeler le 144... alors qu'elle se trouvait déjà à l'hôpital. «C'était l'unique moyen pour moi d'appeler à l'aide.»

«J'étais totalement perdue»

Dix minutes plus tard, la délivrance: une infirmière est enfin arrivée et a emmené la patiente auprès d'une médecin. Par chance, l'hémorragie s'était déjà un peu calmée à ce moment-là. Même si tout s'est bien terminé, la jeune femme est toujours sous le choc: «J'étais totalement perdue dans un endroit où je devrais me sentir en sécurité.»

Contacté, l'hôpital universitaire de Zurich parle d'un «enchaînement malheureux de circonstances» ayant mené à cet «incident regrettable». Ce soir-là, l'infirmière responsable de cet étage a été appelée pour une autre urgence. A cela s'est ajouté que le système d'alarme n'a pas fonctionné comme il devait. Un problème technique en serait la cause. Selon un porte-parole du centre hospitalier, le problème a entre temps pu être résolu.

La patiente ne compte pas engager de poursuites contre l'hôpital. Les médecins se seraient excusés auprès d'elle. «Je suis juste contente qu'il ne me soit rien arrivé de grave.»

(ofu)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • on vas ou le 25.05.2018 22:27 Report dénoncer ce commentaire

    retenais 144

    on paye presque 600frs de assurance maladie pour arriver a appeler le 144 quand on ai deja a lhôpital il y a vraiment un problème

  • question de pognon le 25.05.2018 22:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    fait arrêter de se trouver des excuses

    Je pense surtout qu'il y a un manque d'effectif.

  • Nico le 25.05.2018 22:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive le système de santé suisse

    Pauvre dame :( Heureusement que cest gratuit les hôpitaux. Car si on devait en+ payer des primes maladie exorbitantes çà passerai encore moins bien.

Les derniers commentaires

  • Indirmiere le 27.05.2018 00:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ç est pas nouveau

    De 1994 à 1997, je bossais de nuit en médecine à Porrentruy Seule infirmière pour 20 patients et seule pour la nuit ( pas d aide soignante ). Une nuit sur deux , on faisait les entrées depuis les urgences Lorsquon avait besoin d aide, on devait appeler linfirmière du service de lautre médecine , seule aussi avec 20 patients. Et vice versa . On quittait notre étage. Ou appeler le service des urgences pour avoir de laide. Du coup on essayait de se débrouiller seule, sans déranger . Dans un autre service de 1990 à 94, seule avec une aide soignante pour 2 étages (40 patients). Pas nouveau .

  • Alex Henne le 26.05.2018 22:05 Report dénoncer ce commentaire

    Course au profit

    "mais dites moi, Madame/Monsieur le malade, vous en êtes où dans votre franchise, parce que nous pourrions faire cet examen supplémentaire, comme ça c'est fait même si vous êtes trop jeune pour avoir ce que cet examen permet de détecter".. les hôpitaux sont tous des Sociétés Anonymes, le sacro saint profit prime. Incroyable cette histoire arrivée à cette jeune femme, dans un pays où les soins coûtent toujours plus chers alors que les dépenses en personnel hospitalier et frais de maintenance semblent eux, stagner, voire baisser...

  • ... le 26.05.2018 20:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ...

    contrôle ultraminimal des equipements, si contrôle y a, et manque de personnel. pour le reste ben on compte sur la chance.

  • Albert H le 26.05.2018 20:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ha

    1 infirmière pour tout un étage...tout est dit !

  • Albert H le 26.05.2018 20:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ha

    Assez révélateur de l'état de notre système de santé.