Suisse

31 juillet 2018 13:44; Act: 31.07.2018 14:02 Print

Huit binationaux encore retenus en Turquie

La levée de l'état d'urgence en Turquie n'a rien changé à la situation des doubles citoyens turco-suisses.

storybild

L'ambassadeur turc à Berne s'est un peu trop avancé sur le dossier des désormais huit binationaux turco-suisses retenus en Turquie. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'ambassadeur turc à Berne avait annoncé à la mi-juillet la prochaine levée de l'interdiction de voyager pour sept binationaux turco-suisses retenus en Turquie. Pour l'heure, il n'en est rien. Ce sont même huit personnes qui sont interdites de quitter le pays.

L'ambassadeur Ilhan Saygili avait expliqué que les sept binationaux allaient retrouver leur liberté avec la levée de l'état d'urgence prévue le 19 juillet. Il avait toutefois précisé que cette mesure ne concernerait que les personnes interdites de voyager sur la base d'une mesure administrative.

Deux semaines plus tard, les doubles nationaux se trouvent toujours en Turquie. Et une personne de plus est concernée par l'interdiction de quitter le pays, a indiqué le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) à Keystone-ATS.

Les services d'Ignazio Cassis sont informés qu'«actuellement huit doubles citoyens turco-suisses sont interdits de quitter la Turquie», ont-il expliqué. Ils n'ont reçu aucune confirmation «si certains d'entre eux ont déjà pu partir».

On ignore si les personnes retenues en Turquie le sont sur la base d'une mesure administrative ou si elles ont fait l'objet d'une décision de justice, précise le DFAE. S'il s'agit du second cas de figure, une décision d'un tribunal serait nécessaire pour lever leur interdiction de voyager, selon l'ambassadeur turc.

Dans une prise de position envoyée à la mi-juillet, le DFAE avait «salué la levée prochaine de l'état d'urgence en Turquie» et dit s'attendre «à ce que celle-ci soit rapidement accompagnée de la levée complète des restrictions concernant des droits fondamentaux qui étaient liées au décret de l'état d'urgence».

(nxp/ats)