Zurich

12 mars 2019 11:47; Act: 13.03.2019 08:47 Print

Il abuse d'un enfant, sa petite amie l'encourage

Un couple zurichois a été arrêté fin 2018. Le Ministère public confirme une enquête pour pornographie infantile. Mais les faits seraient bien plus graves que l’on pense.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

Deux Zurichois ont été interpellés en novembre dernier. Une quadragénaire, mère de deux enfants et employée de l’Office zurichois des poursuites, a passé cinq semaines en détention provisoire. Son petit ami, âgé de 47 ans, est toujours derrière les barreaux. Contacté par «Blick», le Ministère public zurichois confirme avoir ouvert une enquête pour pornographie infantile, délits liés à la drogue et tags illégaux.

Des recherches du quotidien montrent désormais que l'affaire est bien plus grave que ce que l’on avait pensé. Selon des documents de police, que «Blick» a pu se procurer, l'homme de 47 ans ferait l’objet d’une enquête pour avoir abusé sexuellement à plusieurs reprises d'un enfant de son voisinage. Le journal fait état de «graves sévices», commis sur la victime qui n’avait même pas 4 ans au moment des faits. Pire encore, le quadragénaire aurait filmé les agressions et aurait envoyé le matériel à sa petite amie.

Encouragements

Et contre toute attente, la quadragénaire n'aurait pas réagi de manière choquée et scandalisée. Elle l'aurait même encouragé, rapporte mardi «Blick». «Super! As-tu utilisé de l'huile?», lui aurait-elle écrit dans un message. Interrogée par les enquêteurs à ce sujet, la Zurichoise aurait répondu qu'elle n'avait «pas toute sa tête» au moment de répondre à son petit ami.

Selon «Blick», la quadragénaire travaille toujours pour l’Office zurichois des poursuites. Interrogée, la Ville de Zurich se contente de dire que les faits n'ont aucun rapport avec son travail.

Les agissements du couple ont été révélés un peu par hasard. L'an dernier, les deux amoureux avaient été pincés à Schaffhouse en train de réaliser un tag. En fouillant les ordinateurs du couple, les enquêteurs étaient tombés sur du matériel pédopornographique ainsi que les images montrant les agressions commises par le quadragénaire.

(ofu)