Intempéries en Suisse

02 août 2018 22:08; Act: 03.08.2018 06:50 Print

«J'ai appelé le 118 mais personne n'a répondu»

L'est du pays a été frappé par de violents orages mercredi. Les services de secours ont été submergés.

Sur ce sujet
Une faute?

La fête nationale a viré au cauchemar pour de nombreux habitants de Suisse orientale, mercredi en fin de journée. De violents orages se sont abattus sur la région, provoquant glissements de terrain et inondations.

Un lecteur se trouvait chez ses beaux-parents à Au (SG) lorsque l'eau a commencé à s'infiltrer dans l'habitation. «Il y avait environ 50 centimètres d'eau au rez-de-chaussée», explique le Saint-Gallois, qui s'est empressé d'appeler les secours. «J'ai composé le 118 à plusieurs reprises, mais personne n'a répondu».

Résigné, il a décidé de prendre les choses en main en allant chercher une pompe à son domicile afin d'évacuer l'eau qui s'était accumulée. «Je trouve alarmant que personne ne décroche à un numéro d'urgences, déplore-t-il. Mes beaux-parents ont 80 ans et leur mobilité est réduite. Ils n'auraient jamais pu s'en sortir seuls.»

Centrale surchargée

L'explication semble pourtant être évidente. Les pompiers saint-gallois n'ont pas chômé, la centrale était tout simplement surchargée, explique-t-on du côté de la police cantonale. «A partir de 20h, d'innombrables appels nous sont parvenus, précise Florian Schneider, son porte-parole. Plus de 300 interventions étaient prévues.»

Les appels ont été traités le plus rapidement possible, mais les quinze employés présents ont vite été submergés. «Nous aurions eu besoin d'une plus grande infrastructure», concède Florian Schneider. «Dans une telle situation, il est important de ne pas rester en ligne. Il faut raccrocher et essayer de rappeler», conseille l'attaché de presse, car les nouveaux appels sont traités en priorité. «Et s'il n'y a pas d'événements extraordinaires comme le mauvais temps, les appels d'urgence sont toujours traités très rapidement», tempère-t-il.

(kat/mst)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Blackwitch1 le 02.08.2018 23:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Initiative...

    ...zéro? Le pauvre! Il ne pense quà lui! Je suis sûre que dautres personnes ont aussi eu ce genre de soucis mais nen font pas tout un fromage ni un article dans le journal! A force dêtre assistés les gens nont plus aucune jugeote!!!! Les pauvres pompiers avaient certainement des urgences plus graves!

  • Mais le 02.08.2018 22:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non

    Et ça sa vaut un article ??? Et alors pauvres monsieur désoler mais vous étiez pas le premier à être inondé donc les secours surchargé. Même si les secours vous aurez répondu ques que cela aurais changé?? Ben absolument rien..... Il ya avis cas aller cherche votre pompe pendant quune autre personne appelle les secours. Aves cette article vous faites passé les habitant de la suisse pour des cons....

  • Carole Deriaz le 02.08.2018 22:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    deluge

    Svp un pompier pour une habitation... Non mais on meurt pas noyé non plus... OK c'est pénible mais voilà.. Sinon faut payer (encore et encore) plus d'impôts pour le financement au cas où...

Les derniers commentaires

  • Jean de flèche le 03.08.2018 15:09 Report dénoncer ce commentaire

    Encore un qui va plaire

    Peut-être dans ces cas là faudrait-il pouvoir mobiliser quelques-un des milliers de soldats qui sont obligés d'aller s'emmerder 3 semaines sur leurs ipads chaque année.

  • Courgette le 03.08.2018 14:05 Report dénoncer ce commentaire

    Dubitative en lisant cette article

    Dans l'article il est mentionné 15 employé travaillant dans cette centrale d'appel...j'aimerai relever alors le travail quotidien d'une centrale hospitalière VS qui réponds à 1500 appels sur 15 heures d'affilée en utilisant 4-5 personnes...

  • Firewall le 03.08.2018 13:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre Calimero

    Mon dieu le pauvre le petit! Cest certainement aussi un de ces personnages à courir aux urgences pour un petit rhume. Pfff il devrait se mettre à la place des personnes à la centrale tél et constater le nb dappels entrants en cas dintempéries massives et la vitesse dexécution pour traiter au plus vite chaque cas... pauvre petit Calimero , il est grand temps que tu grandisses

  • John Doe le 03.08.2018 13:55 Report dénoncer ce commentaire

    Assisté

    punaise heureusement qu'il n'y avait pas de vrai danger...le mec aurait appelé l'OTAN

  • Adam le 03.08.2018 13:34 Report dénoncer ce commentaire

    Solution

    Ce pauvre monsieur pourrait par exemple s'inscrire pour les pompiers volontaires, comme cela il pourra aider lui-même la prochaine fois qu'il y aura une inondation.