Conseil national

06 octobre 2019 16:28; Act: 06.10.2019 16:35 Print

Il est le spécialiste de l'école buissonnière

Roger Köppel, conseiller national UDC, n'était pas présent au Parlement lors de 1006 des 4341 décisions qui ont été prises entre 2015 et 2019.

storybild

Le Zurichois, à gauche sur la photo, a raté beaucoup de séances du Conseil national. (Photo: Keystone/Walter Bieri)

Sur ce sujet
Une faute?

Le conseiller national UDC zurichois Roger Köppel a été le champion des absences au Parlement fédéral au cours de la législature qui s'achève, avec près d'un vote sur quatre manqué, rapporte le «SonntagsBlick», se référant à une analyse du site internet politik.ch.

Le rédacteur en chef de la Welwoche n'était pas présent lors de 1006 des 4341 décisions prises entre 2015 et 2019. Il s'est justifié en expliquant qu'il ne se rendait pas au Parlement lorsque ce dernier ne s'occupe que de lui-même, ce qui permettait au contribuable d'économiser de l'argent.

Son collègue du National Martin Bäumle (ZH/PVL) monte sur la deuxième marche du podium des parlementaires peu assidus avec 946 absences, juste devant le PBD bernois Hans Grunder (938 votes manqués) et le président du PDC Gerhard Pfister (792 votes manqués). A l'opposé, la conseillère nationale Andrea Geissbühler (BE/UDC) n'a raté que trois votes.

(ats/20 minutes)