Wallisellen (ZH)

09. Juni 2019 19:03; Akt: 09.06.2019 19:03 Print

Il filme le cambrioleur de ses voisins en plein jour

Un homme a surpris un voleur entrant par effraction dans la maison individuelle de son voisin mercredi dernier dans le canton de Zurich. La police note que les gangs sont de plus en plus actifs pendant la journée.

Zum Thema
Fehler gesehen?

Un lecteur zurichois a filmé un cambrioleur qui a visité une habitation à Wallisellen (ZH), mercredi dernier. L'homme, chauve, ne parvenant pas à ouvrir la porte d'entrée, entre finalement dans la maison par la terrasse. Il a volé des montres avant de quitter précipitamment les lieux.

«Le cambriolage a eu lieu peu après midi. J'étais parti quelques minutes avant», a raconté MB *, la victime à 20 Minuten. Les dégâts matériels sont importants, même si l'homme n'a pas emporté beaucoup d'objets de valeur. «Il n'a pris que des montres bon marché. Nous avions déjà été cambriolés il y a quatre ans en plein jour. À cette époque, nous avions des montres de valeur et de l'argent à la maison. Mais nous avons retenu la leçon».

Les voisins ne sont pas intervenus car ils ont peur, détaille MB. Sa femme est aussi traumatisée par la récente visite de leur domicile. «Elle ne se sent plus en sécurité, nous nous demandons si nous n'allons pas déménager.» MB craint que le voleur ne soit jamais retrouvé, malgré la vidéo. «Cela me met très en colère. Vous vous sentez impuissant dans ce genre de cas.»

Un cambriolage sur cinq élucidé

Le porte-parole de la police cantonale de Zurich confirme qu'un vol a bien été signalé à cette adresse. Les dégâts matériels s’élèveraient à quelques centaines de francs. Une enquête est en cours. Les autorités disent constater un décalage des horaires des cambrioleurs. Alors qu'ils privilégiaient le crépuscule, ils agissent de plus en plus en pleine journée. «Nous avons ajusté notre dispositif contre les cambriolages et les horaires des patrouilles.»

Les cambrioleurs pénètrent généralement dans les appartements et les maisons familiales pendant la journée lorsque les gens travaillent. En revanche, dans les locaux commerciaux, les bureaux et les entrepôts, les cambriolages sont plus fréquents la nuit lorsque les lieux sont déserts. En Suisse, près de 37'000 tentatives d'effractions ont été recensées en 2018. Après enquête, environ un cambriolage sur cinq est élucidé.

*Nom connu de la rédaction

(daw/cga)