Zurich

06 décembre 2019 20:13; Act: 08.12.2019 09:20 Print

Il prête à un policier le vélo qu'il venait de voler

La police zurichoise cherchait vainement le propriétaire du vélo qu'un policier avait réquisitionné pour courser un voleur. Sauf que la bicyclette avait en fait été dérobée.

storybild

La police de Zurich a diffusé ce message sur les réseaux sociaux.

Une faute?

Jeudi, la police de la ville de Zurich a lancé un appel spécial sur les médias sociaux. Le propriétaire d'un vélo Bianchi était recherché. Christian Spaltenstein, porte-parole de la police municipale zurichoise, raconte que le 1er septembre, un homme avait prêté son vélo à un policier alors que ce dernier coursait un fugitif en ville. Le policier a par la suite appelé le propriétaire pour qu'il vienne chercher son vélo au poste de police régional.

Durant deux mois, la police a essayé de retrouver le bon samaritain qui avait aidé l'agent à arrêter un fuyard. Sans succès. L'homme n'est jamais passé. Une nouvelle stratégie s'imposait, et la police zurichoise a décidé de faire appel aux réseaux sociaux pour l'aider.

«Au cours d'une poursuite à pied, un passant a remis son vélo au policier en fuite pour rattraper l'agresseur et l'arrêter - ce qui a réussi. Personne ne nous a contactés pour récupérer le vélo. Qui peut nous aider?», a écrit la police de Zurich.

Assez vite, certains utilisateurs de Twitter ont soupçonné que le Bianchi-Kultvelo aurait été volé. Il n'a fallu que quelques heures pour confirmer que le vélo de course avait effectivement été volé, comme l'a signalé la police municipale dans une mise à jour sur Twitter. Puis finalement, la mobilisation sur Twitter a permis de trouver le vrai propriétaire. «Grâce à votre aide, nous avons pu retrouver le propriétaire d'origine et lui rendre le vélo», a annoncé jeudi soir la police sur les réseaux sociaux.

(bla/lom)