Suisse

09 novembre 2019 11:56; Act: 09.11.2019 12:13 Print

Frais d'itinérance: un politicien prend très cher

Un ancien ministre polonais a reçu une facture de 1388 francs après avoir utilisé son téléphone portable lors d'un séjour à Davos. Indigné, il a interpellé le Parlement européen.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Radoslaw Sikorski ne décolère pas. L’ancien ministre polonais des Affaires étrangères a découvert à ses dépens le coût de l’itinérance en Suisse. Un séjour à Davos en 2018 à l’occasion du Forum économique mondial (WEF) lui a valu une addition plus que salée. Selon l’Aargauer Zeitung, une journée aura suffi pour que la facture de téléphone du politicien atteigne près de 1400 francs.

Durant son séjour dans les Alpes grisonnes, il a notamment utilisé son téléphone portable pour appeler, envoyer des SMS et surfer sur Internet. Le trafic des données mobiles à lui seul a coûté près de 1'100 francs au Polonais.

Itinérance sans frontières

L'homme politique admet qu’il avait reçu un SMS l'avertissant que son volume de données avait été épuisé. Toutefois, il ne pensait pas que sa facture qui s'élève habituellement à une centaine de francs dépasserait les 1'000 francs en seulement 24 heures.

Il est «honteux» que la Suisse, contrairement aux pays de l'Espace économique européen, ne participe pas à l’itinérance sans frontières, s’est indigné Radoslaw Sikorski.

Il remonte l'affaire jusqu'au Parlement européen

Le Polonais a profité du débat sur la Suisse au sein de la Commission des Affaires étrangères du Parlement européen mercredi pour évoquer sa mésaventure. Il a demandé ce qui pouvait être fait concernant la problématique des frais d’itinérance. Radoslaw Sikorski s’est également entretenu avec un député européen chargé des questions de consommation et a l’intention de soumettre la question par écrit à la Commission. S’il le faut, le politicien est prêt à faire part de ce problème à l’Assemblée plénière du Parlement européen.

«Une facture aussi élevée peut rapidement gâcher votre séjour en Suisse», a relevé le Polonais. Cela peut également représenter un danger selon lui. «Les skieurs ou les automobilistes dépendent de leur GPS.» Radoslaw Sikorski assure qu'il ne se préoccupe pas seulement des touristes de l'Union européenne en Suisse, mais qu'une itinérance illimitée serait également dans l'intérêt des Suisses qui se rendent dans l'UE.

(dob/lhu/20 minutes)

Les commentaires les plus populaires

  • Louis h le 09.11.2019 12:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    comme d'habitude

    il a raison à 100%, mille et quelque franc pour l'utilisation de son téléphone!!! haahah le prix pour passer d bonne vacances en Espagne, mais bon ça à l'air normal pour tous le monde apparemment...

  • BEN M le 09.11.2019 12:08 Report dénoncer ce commentaire

    AH !

    Quand c'est un politicien ça remonte jusqu'au Parlement ! Et quand un opérateur "salé" facture nos appels qui passent sur le réseau français depuis le bord du lac Suisse rien ne bouge :)

  • Skblllz le 09.11.2019 12:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voleurs !

    Hors forfait, Swisscom taxe 10.- le mega , une photo envoyée par sms fait entre 2 et 5 mégas, soit entre 20.- et 50.- le sms de l'arnaque légale.

Les derniers commentaires

  • Hugo le 10.11.2019 20:22 Report dénoncer ce commentaire

    Il a appris ce que nous savons

    Il a appris quon a un gouvernement à la botte des multinationales. Comment peut on être satisfait de ce quils font nos sept complices ?

  • Doina Roelli le 10.11.2019 20:17 Report dénoncer ce commentaire

    Intinerance telephone

    Yes enfin une reaction qui bonne pour les suisses aussi

  • lefrouze le 10.11.2019 19:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    lestroudu

    le 90% des commentaires sont écrits par des troudu qui vivent même pas en suisse ou y vivent comme des clochards.

  • Gérald Bourquin le 10.11.2019 18:03 Report dénoncer ce commentaire

    La chienlit

    Il a dit avoir été averti que son avoir était épuisé, mais ne s'est pas renseigné sur les conséquences. Donc, il s'en est foutu ! Comme toi et moi, il pourrait aussi attendre d'être dans une des très nombreuses zone wifi pour trafiquer son smartphone. Mais non ! Il faut tout, tout de suite et à l'oeil. Tel est devenu notre monde de surconsommation. Alors il n'y a qu'à payer ses impulsions incontrôlées. L'erreur est le meilleur apprentissage. Le smartphone en tous temps un vrai esclavage ! Mais je suis aussi d'avis que les frais de roaming en Suisse sont avant tout de l'arnaque légale.

    • La gourde incomprise le 10.11.2019 19:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Gérald Bourquin

      Qui dit, à part nos impôts, que nous ne payons pas Davos??? Qui vous a dit, que Berset prenait la limousine pour aller à Berne et renter en hélico?? Oui, les profiteurs de socialos comme lui en profitent. Qui vous as dit que c'est 1 de l'assurance-santé, c'est vrai, , de la retraite, Oui le Berset est 1 lobbyste qui n'as pas le droit d'être CF, '

  • OpenCH le 10.11.2019 08:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin!!

    Moi je dis .... Merci M. Sviskorsk ! Visiblement il n'a pas d'actions Swisscom. Enfin un qui risque de mettre un peu la pression comme chez nous personne ne le fait vu les conflits d'intérêts ....