Saint-Gall

21 juillet 2014 10:30; Act: 21.07.2014 17:12 Print

Ils désertent une crèche après des soupçons d'abus

Le stagiaire d'une crèche saint-galloise a été licencié après avoir été accusé d'abus sexuel sur une fillette. Ses collègues masculins ont démissionné par peur de subir le même sort.

Une faute?

Les accusations de Cindy*, 4 ans, ont eu de graves conséquences pour le stagiaire, 16 ans, d'une crèche de Saint-Gall. L'affaire a même poussé les employés masculins de l'établissement à démissionner volontairement, rapportait dimanche la «Ostschweiz am Sonntag».

Sondage
Partagez-vous les craintes des employés de cette garderie?
53 %
29 %
18 %
877 participants

Selon le dominical, la fillette a raconté à sa mère que l'adolescent l'avait agressée sexuellement avec des jouets. La maman a pris les déclarations de sa petite très au sérieux, notamment parce que Cindy lui aurait déjà parlé à plusieurs reprises d'un collaborateur masculin. Elle aurait aussi mentionné un pénis. La Saint-Galloise a alors demandé à sa fille de lui montrer l'homme qui lui avait fait ça. Cindy aurait désigné du doigt le jeune stagiaire. Celui-ci a été arrêté peu de temps après. Son téléphone portable et son ordinateur ont également été saisis.

Peur de subir des accusations

Interrogée par la procureure des mineurs, Cindy n'a plus jamais été en mesure de répéter son histoire. De nombreuses questions sont par ailleurs restées sans réponse. Egalement entendue par la procureure, la grande sœur de la fillette a affirmé que le stagiaire n'avait jamais eu de gestes déplacés à son égard et qu'il ne lui avait jamais montré son pénis. Elle a également assuré que sa sœur mentait. L'enquête a donc finalement été classée par manque de preuves. Malgré cela, la direction de la crèche a licencié l'adolescent. Ses anciens collègues masculins ont eux décidé de démissionner, de peur de subir d'autres accusations, écrit «Ostschweiz am Sonntag».

Le jeune travaille actuellement dans une jardinerie. En août, il commencera un apprentissage d'installateur sanitaire. Même si l'affaire a été classée, l'ado risque encore une procédure pour possession d'armes illégales. En perquisitionnant son domicile, les agents de police avaient en effet trouvé une arme japonaise interdite en Suisse.

Contactée, la fédération suisse pour l'accueil de jour de l'enfant, Kibesuisse, confirme que les hommes sont souvent suspectés d'être des agresseurs sexuels potentiels. «C'est vraiment dommage parce qu'une équipe composée d'hommes et de femmes est idéale pour les enfants», raconte la co-directrice de Kibesuisse, Nadine Hoch. «La situation est d'autant plus problématique dans la mesure où il y a déjà très peu d'hommes dans ce genre de professions. Cette suspicion constante envers les employés masculins est, à mon avis, un des facteurs - outre le bas salaire ou encore le faible potentiel à faire carrière - qui fait que peu d'hommes s'intéressent à ce type de métier.»

* Prénom d'emprunt

(tso/ofu)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • alyzée86 le 21.07.2014 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    si c'est des conneries...

    c'est la mère qui devrait être amendée !! sympa de détruire la carrière d'un jeune de 16 ans...

  • Bob le 21.07.2014 12:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les risques du métier

    Avec la votation de marche blanche, je comprends qu'ils aient démissionné. C'est pour ça que j'avais voté non. Personne n'est a l'abri d'un enfant qui ment. Des types qui ont fait ce métier tout leur vie devront peut être un jour changer de voie à cause d'un faux témoignage. Remarque: les femmes s'en foutent, ça concerne que les hommes.

  • A.S le 21.07.2014 12:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Discrimination

    Avec un enfant il est parfois difficile de différencier la vérité des bobard mais quoi qu'il en soit les hommes seront toujours considéré comme des pervers! dès qu'ils se montrent "aimables" et "gentils" avec un enfant c'est louche, triste mais vrai!

Les derniers commentaires

  • Mister Radical le 22.07.2014 08:04 Report dénoncer ce commentaire

    des lois et encore des lois...

    la dernière bonne loi contre la pédophilie était "l'imprescriptibilité" des actes pédophiles. la marche blanche était inutile,voir même abusive. maintenant si vous voulez des lois vraiment efficace,vous devriez faire une intiative pour le cumul des peines (histoire de pouvoir faire 100 ans de prison), une autre pour la réouverture des bagnes et accessoirement une dernière initiative pour la réintroduction de la peine de mort...mais non ce n'est pas excessif,rien n'est trop "bon" pour protéger nos gosses! allez tous avec moi,le 1er/1ère qui regarde mes gamins de travers,c'est la peine capitale!

  • touche pas à mon gamin le 21.07.2014 17:56 Report dénoncer ce commentaire

    Enfants tombés ...

    pour l'amour du ciel - n'y touchez pas. Les risques d'être incriminé sont énormes.

  • yepyep le 21.07.2014 16:40 Report dénoncer ce commentaire

    pas surpris

    quand un homme veut s'occuper d'une crèche il y anguille sous roche cela n'est pas normal.

    • anonimeur le 21.07.2014 18:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      ...

      Mais oui, bien sûr. tout comme les femmes qui travaillent dans le bâtiment sont lesbiennes... mais quelle remarque stupide ! je suis un homme et je suis étudiant pour devenir un jour éducateur de l'enfance. et le premier parent qui m'accuse d'être pédophile, je fais de sa vie, un véritable enfer !!! non tous les hommes ne sont pas pédophiles et ceux qui travaillent avec les enfants, ne veulent pas abusé d'enfants. si on veut faire ce métier, c'est parce qu'on aime travailler avec les enfants. j'ai voulu m'abstenir de commenter cet article, mais quand je vois un commentaire comme ça, avec yn niveau intellectuel plus bas qu'un embryon agé de 2 minutes, impossible ! tant qu'on aura des personnes avec vôtre niveau d'intelligence, on aura des procès inutiles à cause de fausses accusations, qui feront perdre du temps et des moyens à la police et du tort à la personne accusée faussement. quand au jeune homme, il devrait exiger des parents de la petite, des excuses officielles!

    • chachat le 21.07.2014 18:29 Report dénoncer ce commentaire

      moi non plus

      tout comme on comprend mal une femme au volant d'un semi remorque

  • anja le 21.07.2014 16:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    creuser

    moi je pense que il faut creuser un peu plus peut etre que cette petite a vraiment ete abuse par quelqu un et que par peur elle a designe ce jeune homme. sa me semble bizzare cette affaire .

    • Toi t'a une pelle le 21.07.2014 16:37 Report dénoncer ce commentaire

      oui creuser

      Sûrement sa mère qui la manipule pour accuser une personne de la crèche, il faudra commencer par l'enlever ce cette famille malsaine (sa soeur aussi).

    • tranche marinée le 21.07.2014 18:25 Report dénoncer ce commentaire

      mode cynique

      De la manipulation de la mère ? dans quel but ? mais bien sur !!! qu'est ce qu'on ferait pas pour avoir 15% de rabais !

  • Silversoul le 21.07.2014 15:55 Report dénoncer ce commentaire

    question...

    dites mesdames, quand plus personne ne vaudra bosser dans des crèches à cause de vos "horribles" mômes, qui allez-vous trouver pour les garder? vous les confirez à des "prêtres"?