Performance artistique

02 juin 2011 09:25; Act: 02.06.2011 15:16 Print

Ils franchissent les Alpes avec un chalutier

Deux Munichois sont à l’assaut du massif en traînant derrière eux un chalutier. Ils veulent rejoindre la Biennale de Venise et y voguer sur les canaux avec leur embarcation.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Thomas Huber et Wolfgang Aichner, deux artistes contemporains de Munich, n’ont pas froid aux yeux. Depuis le 30 mai, les deux hommes tentent de franchir les Alpes en traînant derrière eux un chalutier rouge de 180 kilos, fait maison en fibre de verre. Munis de cordes et de poulies, ils franchissent obstacles et pierriers dans le Zillertal, au Tirol. Ils comptent franchir les Alpes d’ici la fin juin avant de se rendre à la Biennale de Venise où ils navigueront sur les canaux de la cité des doges pendant la prestigieuse manifestation artistique.

«Le bateau opère des mouvements comme s’il se démenait dans une tempête sur la mer», s’exclame Wolfgang Aichner dans «Der Bund». Le happening met en évidence une volonté «néoromantique» aux dimensions «quasi absurdes», prétendent les deux artistes. Si l’aventure devait aboutir, «ce serait une victoire de l’art sur la nature», poursuivent-ils. Lorsque le chalutier sera exposé à la Biennale, des vidéos et autres documents iconographiques viendront documenter les douloureuses étapes de cet étrange périple.

Pour Christian Schoen, le curateur de «Passage 2011», le nom donné à cette performance, les deux artistes envisagent cette expérience comme étant « une sorte de parodie ironique portant sur les pratiques onéreuses de transports, souvent aériens, d’œuvres d’art d’une expo mondiale à une autre, sans tenir compte de l’impact négatif sur l’environnement».

(rga)